Accueil PowerCarp
2633 articles 624 blogs
17970 photos 1396 albums
28 enduros 5 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des définitions des articles du blog carpiste

Blog carpiste - Blog Carpe 91 La pêche ma passion - page 1

Flux RSS de ce blog de pêche de la carpe

L'Oise nouvelle rencontre !!!

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de chnv10 publié le 11 Mai 2014 à 02:18 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

En ce 8 mai malgré une bonne crève me revoici au bord de l’eau pour 2 petites nuits. Je m’installe sur un plan d’eau de 6 hectares proches de celui que j’ai testé la semaine passée. Comme je n’ai pas encore trouvé un poste sympa en rivière pour m’y essayer, je me suis rabattu sur ce plan d’eau qui me semble prometteur. Un carré d’eau limpide au milieu de la forêt qui doit cacher de belles carpes qui ne demandent qu’à s’allonger sur mon tapis de réception. 

                         

                              

Il est environ 15 heures quand j’arrive sur les lieux, je choisis un poste en pleine eau ou je remarque quelques fouilles et remous en surface. Je monte rapidement mon biwy pour abriter mon matériel car la météo n’est pas top le ciel est gris et la pluie menaçante. Mon abri installé, je m’occupe de poser mes montages. Je reste sur la stratégie de ma dernière sortie avec des montages décollés.    2 Montages équipés de Bouillettes aux épices et une flottante également aux épices iront rejoindre une bande de sable en lisière d’un herbier que l’on distingue aisément grâce à la clarté de l’eau. J’ai Boosté un de mes pièges avec un autre produit de la gamme Martin SB, je n’aime pas faire de la pub en général mais là c’est vraiment des supers produits. 

                            

Mon troisième montage décollé lui aussi ira sur la gauche proche de la berge et également sur un banc de sable. Par contre le piège est équipé d’une SK30 et une flottante noix de coco qui avait bien fonctionné lors de ma dernière sortie.Voilà maintenant que ça pêche plus qu’à attendre. Je m’affaire à aménager ce qui sera ma maison pour les 2 prochaines nuits quand un Bip attire mon attention. Puis un second Bip et c’est le run la canne de droite placé dans les fouilles démarre en trombe. A peine 30 min que le montage est à l’eau et déjà ça démarre. Je fonce prendre ma canne et le combat commence, les ruchs sont violent et il me faudra un bon quart d’heure pour mettre ma prise sur le tapis. A peine 2 heures que je pêche et déjà une première prise, excellent !!!  

                       

                                              

                        Je prends la pose avec cette superbe carpe et après quelques clichés elle regagne son domaine

                        

Je change les billes un coup de boost et je replace mon montage au même endroit. C’est le montage que j’avais boosté qui a démarré je n’ai jamais vraiment été pour ce type de produit mais quand j’ai mis mon nez dans les flacons j’ai compris direct que c’était du bon et pour le moment je me suis pas trompé enfin bref… je retourne a mes occupations déjà bien heureux de cette prise. Vers 19h00 nouveaux départ toujours la canne de droite je prends ma canne pour un nouveau combat, les ruchs sont moins violent et assez rapidement la carpe est au tapis. Une petite miroir me rend visite.

                             

                                                    
Quelques clichés pris tant bien que mal et oui prendre des photos tout seul c’est bien galère !!! du moins pour mon cas. Une fois la carpe repartie je relance mon montage toujours au même endroit. Je décide également de booster ma canne de gauche placé en bordure de la berge histoire de voir. Vers 21h alors je suis en plein café nouveau départ sur la canne de droite, je pars combattre mais après quelques habiles coups de tête c’est une décroche grrrr j’aime pas quand ça décroche LOL … nouvelle dépose du montage et retour auprès de ma timbale pour finir mon café. Déjà 3 départs pour quelques heures de pêche c’est bon ça. 
2 heures passe quand ma canne de gauche, celle de la bordure démarre à son tour. Un départ assez violent qui m’entraîne directement sous des branches, la carpe longue la berge et assène des coups de tête tentant de ce libérer de mon hameçon mais rien n’y fait et après un combat assez rude ma 3eme prises fini au tapis. Je prépare mon appareil photo enclenche le retardateur et court me positionner quand ma canne de droite démarre en trombe, la ça devient compliqué. J’ai une carpe sur la berge mon appareil en position et une canne à la main et le tout sous la pluie. Je combats tout en me pressant un peu mais comme précédemment c’est une décroche après quelques minutes de combat. Je n’aime pas ça mais là je dirai presque tant mieux car les appareils photo n’aiment pas la pluie.

                                                    

                      2 - 3 photos et la carpe  repart dans son élément, celle-ci ma livré vraiment un super combat.

Après toutes ces émotions je replace mon montage de gauche avec toujours un petit coup de Boost avant. Pour celui de droite je réfléchis à mes 2 décroches consécutives et décide de changer le montage peut être que la pointe de l’hameçon est émoussée pourtant celui-ci est tous neuf mais bon. Une fois le montage changé je diminue aussi la taille des Bouillettes et passe en 16mm et c’est reparti tous les montages sont à l’eau en espérant que cette fois cela va enrayer le phénomène

Il est grand temps de rentrer au chaud dans mon duvet ou je m’endors paisiblement. 5 heures du matin ma centrale se met à hurler la canne de droite m’appelle de nouveau. Là j’avoue que c’est dur j’étais vraiment bien au chaud et j’entends la pluie qui tombe abondamment dehors, je sors m’occuper de ma canne et le combat démarre, des rushs puissant  me fond rendre du fil. Je gère un moment puis devinez quoi… ba une décroche grrr là ça commence à faire beaucoup les carpes semblent plus tatillonnes et doivent prendre les Bouillettes du bout des lèvres en tous cas c’est la troisième fois que la carpe gagne le combat. Sans désespérer,  je repose mon montage et retourne au chaud ou je me rendors comme un bébé. Vers 9h00 nouvelle alerte et toujours canne de droite je sors de mon commas et vais livrer bataille. Cette fois c’est sous le soleil que cela ce passe  comme on peut le voir sur la première photo de cet article. Le combat est de courte durer et c’est une tanche qui me rend visite. Petite photo et retour au bercail.

                                    

En ce vendredi le soleil domine et franchement ça fait du bien, c’est également l’occasion de faire quelques clichés toujours sympas. Tous profitent de ce soleil radieux les animaux comme cette famille de canard ou cette libellule mais également nos impôts.

                                    

                                    

                              

Vers midi alors que je flâne avec mon appareil mon détecteur s’emballe la canne de droite vient de démarrer. Je pose mon appareil et prends les choses en mains mais décidément les décroches s’enchaînent et pour la 4 eme fois la carpe sera victorieuse, même le fait de changer la taille des billes n’aura pue changer la donne. Le changement de temps a due contribuer à complètement stoppé l’activité et plus rien ne se passera jusqu'à mon départ samedi matin. Malgré les décroches cette session aura été bien agréable et j'aurais été récompensé de 3 belles carpes, les plans d’eau de la région semblent très intéressent et je vais m’atteler à les découvrir au plus vite histoire de faire de nouvelles rencontres.  Clin d'oeil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thème: Pêche de nuit | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: -

A la découverte de l'OISE

Votez pour cet article:Je vote pour cet article8
Article de chnv10 publié le 2 Mai 2014 à 23:34 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Cette année c’est dans l’OISE que vont ce dérouler mes sorties à la pêche.

Ayant déjà fait une nuit et un capot me voici près à retenter ma chance dans ce superbe plan d’eau de 11 hectares situé dans une forêt qui offre un calme incomparable.

                       

Cette fois le poste que j’occupe pour 2 nuits est bien plus prometteur que la fois précédente, en effet une superbe roselière s’offre

à moi sur la droite.

                                                      

                       

          

                       

Après un rapide sondage de la zone je me rends vite compte que le fond est vaseux et la zone  peut profonde.Un dévers de 50 cm d’eau près des roseaux a 2 mètres au plus profond sur la gauche.

La météo est capricieuse en ce 1 mai de nombreuses averses s’abattent sur le plan d’eau et rare sont les éclaircies mais la température est agréable et l’eau relativement chaude.

Un montage équipé d’un stick et 2 billes aux épices ira proche des roseaux dans 60 cm d’eau le tout arrosé d’une vingtaine de Bouillettes. Les 2 autres montages également équipés de stick iront en pleine eau. L’un équipé de Sk30 et L’autre de Bouillettes aux épices les mêmes que précédemment.

L’attente commence, les carpes sont bien là dans la zone de la roselière et la frayent semble vouloir démarrer en ce début Mai. J’étais confiant sur cette zone de pêche mais 24 heures plus tard toujours pas de Bip  sauf un carassin sans doutes attiré par les sticks et les miettes de Bouillettes qu’ils contiennent.

Voyant le capot ce profilé je décide de changer de méthode, Pour la zone de la roselière je choisis de décollé mon montage de 4 a 5 cm du fond.. Je rajoute un plomb chevrotine a 5 cm de mon hameçon. Je change également de bille du moins une des 2, je laisse une bille aux épices (20mm) et rajoute une Bouillette flottante à la noix de coco (16mm) ce qui va décoller mon montage. Le tout trempé dans un booster noix tigrée super puissant.

 

   

Pour avoir discuté un peu avec un carpiste il semblerait que les carpes du coin apprécient les noix tigrées, ça tombe bien j’en ai pas…mdrr.

Je repose  donc mon montage dans la zone ou l’activité est bien présente en espérant attirer une carpe dans le piège, en attendant, je prépare un second montage idem au premier décollé du sol et booster à la noix tigrée également les mêmes Bouillettes. A peine 20 min après avoir relancé mon 1er montage décollé 1er départ, ma première carpe de l’année est arrivée ha ha Je combats tranquillement et assez rapidement une petite commune me rend visite. Quelques photos prise par un passant et la belle repart dans son domaine.  

 

 

 

Confiant sur ma nouvelle stratégie je relance mes 2 montages dans la zone des roseaux, le 3eme montage lui reste en pleine eau avec 2 Bouillettes aux épices.

 

 

 

 

 

 

 La pluie est bien présente parfois intense parfois plus douce mais elle reste dominante. Assez rapidement un second départ puis un troisième me confirme que ma stratégie est la bonne, en 3 heures de temps 3 départs que demander de plus.

    

Les plans d’eau de l’Oise semblent prometteurs au total 9 départs pour 7 carpes et 2 carassins en 36 heures de pêche une bonne moyenne et une excellente session en ce début de saison. Le montage décollé était une bonne solution pour ce plan d’eau et ma probablement sauvé du capot. Le Booster noix tigrée semble également avoir emballé les carpes pour mon grand plaisir.

   

                                                        

 

Ma prochaine sortie devrait ce faire en rivière un nouveau défi à relever, Une approche différente est à prévoir avec j’espère quelques belles carpes bien toniques.

                                

 

Thème: Pêche de nuit | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 6 commentaires
Tags: -

Avril 2013 La saison démarre

Votez pour cet article:Je vote pour cet article14
Article de chnv10 publié le 4 Mai 2013 à 23:10 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

                    Voilà maintenant quelques mois que nous attendions avec grande impatience ce moment

                                                         « Une semaine au bord de l’eau » 

Durant cet hiver de nombreuses occasions mon plongé en plein cœur de cette semaine. Le nettoyage du matériel, l’élaboration d’une nouvelle recette de billes baptisées « RRS ONE » que je vais tester cette année, et les 3 dernières semaines avant le jour J. Mais également la préparation du packtage, la cuisson des graines et des noix tigrées et la fabrication des Bouillettes. Autant de moment sympathique qui nous plonge directement dans le monde de la pêche.

Vendredi 29 mars au soir c’est le grand départ, la voiture est chargée à bloc et roule vers le Loiret pour rejoindre Stef chez lui, c’est là que ce situ le point de rassemblement des 5 compères. Après 250 km je débarque chez  Stef ou Christophe qui est déjà surplace m’attend avec un petit café. 2 heures du matin C’est au tour de David et Igor d’arrivé et après un autre café les 2 camionnettes reprennent la route. C’est parti pour encore 4 heures.

Une fois sur place : Petit café, pain au chocolat dans le village voisin et hop direction le plan d’eau. Arrivée à destination quelques pêcheurs sont déjà posé et tente de toucher madame carpe. En discutant un peu ils nous expliquent que le poisson est sur OFF, très peu de départ enregistré jusque là malgré un bon nombre de pêcheurs et un amorçage massif à la graine. (Ils y sont depuis 72h) autant d’infos qui ne pas trop rassurante mais bon... En cette saison nous aurions puent espérer un peu de clémence de la part de la météo, mais malheureusement il n’en est rien. Une pluie bien nourrie nous accueille ainsi que le froid qui nous glace le sang. il est environ 10h00 quand nous commençons à charger les bateaux pour rejoindre les postes, plusieurs voyages seront nécessaires pour que l’ensemble du matériel y soit déposé. Tous s’activent pour s’installer au plus vite car la pluie battante mouille tout ce qui peut l’être.

La session commence très fort.

                                                                        

Nous occupons environ  200m de berge à nous 5, David et Igor pêchent un poste ou le plan d’eau se rétrécit, Christophe lui pêche en pleine eau tout comme Stef. En ce qui me concerne j’ai plusieurs options qui s’offrent à moi, mon poste étant le dernier en queue d’étang j’accède à une belle bordure ainsi qu’à la pleine eau.

J’ai eu pas mal de mois d’attente pour définir une stratégie, j’avais opté pour un lit de graines, noix tigré et pellets sur mes spots avec des billes sur le dessus. Mais au vu des événements je décide de changer quelque peu celle-ci.

En effet le temps passé à observer le plan d’eau à cause de la pluie, m’a fait remarquer 2 pêcheurs au loin pêchant la berge en face de moi qui amorce lourdement à la graine, tout comme les pêcheurs à l’entrée qui était capot depuis 3 jours. Je me dis que les carpes sortent tout doucement de la période hivernale et qu’elles doivent être encore un peu statiques à cause du froid en effet l’eau est à 5 / 6°C.

Le plan d’eau semble être sur-amorcé et  les capots enregistrés prouvent que les carpes se méfient des montagnes de graine. Je décide donc de démarrer par une première nuit avec un amorçage plutôt ligth (histoire de voir). Un seul spot en bordure sera amorcé avec des graines, des pellets de plusieurs diamètre des noix tigrée…

Profitant d’une accalmie je pars en Waiders le long de la bordure avec mon seau contenant environ 3 kg de mélange, ma pelle et ma canne. Après avoir longé la berge pendant une soixantaine de mètres je répands mon mélange de façon éparse sur le fond ainsi que mon piège, celui-ci est équipé d’un montage « D-ring » avec une bille maison et deux faux maïs le tout  bien déposé légèrement décalé du centre de l’amorçage.   Le parfait Bonhomme de neige

Pendant mon périple je remarque une énorme tache jaune qui s’étant sur environ 60 m de long et une vingtaine de large en travers du plan d’eau. En regardant de prêt il s’agit de sable qui est remuer par la « houle » occasionné par le vent. Certainement un haut fond balayé par le courant. Le plan ne semble pas très profond 1m20 tout au plus dans mon périmètre.  Ce sera parfait pour moi 2 montages rejoindront cette zone balayée par un courant.Un montage ira rejoindre le centre de la nappe avec mes billes,  2 billes sur le cheveu et quelques-unes au tour comme à mon habitude.

J’ai élaboré cette nouvelle recette qui j’espère produira son effet  «  RRS ONE » ( Robin Red et Saumon étant les principaux composant ) et « ONE »  pour cette version plutôt hivernale ( sans huile ). (c’est juste un délire…)

Ma seconde canne est posée au abord de la tache avec des SK30 et enfin mon dernier montage rejoindra la pleine eau bien plus à gauche avec également des SK30Ca y est la saison 2013 est enfin lancée…

La pluie quasi incessante de cette première journée à eu raison de Christophe et Stef  qui ont décidé de poser les montages au pif, sans amorcer en attendant le lendemain que la pluie cesse ( prévision météo ). David et Igor Amorce rapidement aussi et pose les montages dans une zone de passage. « Zone de passage »  de pars la conception du plan d’eau.       Mais la question est : Le poisson passera t’il en cette période encore hivernale ?

La première nuit approche et c’est tout naturellement que m’endors épuisé et sans manger, cette première journée fut très rude, nous n’avons pas dormi  depuis 48 heures. Puis trempé jusqu'à l’os lors de l’installation du campement, et une longue attente en espérant des accalmies pour pouvoir poser un minimum mes montages correctement.

Quelques heures plus tard un premier Bip puis un second me font ouvrir les yeux, j’enfile mes bottes quand le premier départ  survient, la première carpe de la saison 2013 est en route. Je sors sous une pluie battante et prends ma canne en main, la mémère est au bout. « Fort heureusement » les carpes sont encore en léthargie et les combats sont un peu mou. Après quelques minutes de combat c’est une magnifique miroir qui rentre dans l’épuisette. Elle a succombé à mes appâts maison déposés au centre de la tache de sable ce qui  m’apporte une double satisfaction. Ma première prise de l'année l’a été avec un de mes appâts. Trop bien…

                            

                               " Ma première carpe de l'année "                                Leur rendre la liberté, des instants magiques !!!

Trempé mais heureux je repose mon montage dans la même zone et file me mettre au chaud, il est 23h et il fait environ –3 °c, faut pas traîner dehors.

Juste le temps de prendre un café qu’un nouveau départ ce produit, la canne que je viens de re-lancer déroule de nouveau. Que du bonheur, mais je déchante assez vite car la belle se décroche à quelques mètres de l’épuisette, les départs ne sont pas francs et les carpes se piquent au bord de la bouche. Elles doivent probablement piocher leurs nourritures de-ci delà et du bout des lèvres, nous sommes loin de la frénésie alimentaire. Pourtant je suis bien heureux que toutefois celles-ci semblent apprécier mes fameuses RRS ONE, 2/2.

Tous les montages pêchent de nouveau et c’est avec la pluie qui frappe le Biwy que je me rendors. 1 heure du matin 3ème départs sur la même canne décidément j’en espérai pas tant, je m’empresse de sortir sous cette pluie glaciale qui ne cesse, lors des combats mes mains se glacent en quelques minutes mais malgré c’est conditions difficiles je suis super heureux de ce début de session. Le second poissons ira rejoindre un sac de conservation car le froid est trop intense pour faire des photos. Relance du montage et vite dans le duvet, entre temps Stef arrive sur mon poste et grand froid oblige : Un petit café est de mise, en pleine dégustation 2/3 bipp me mettent en alerte, puis le bipp continu qui m’oblige à braver la pluie de nouveau. Cette fois c’est la canne en bordure de la zone remuée par le vent qui déroule. Les SK30 fidèles à elles-mêmes ont fait le Job. Comme précédemment le combat est un peu mou mais c’est quand même une bien belle carpe qui rejoint l’épuisette ! Et de 3. En à peine 20 heures de pêche déjà 4 départs et 3 carpes au tapis,  que rêver de mieux ? Après de longues discussions avec Stef, je me rendors pour la 3 em ou 4 em fois. Le sommeil sera de courte duré car à peine 2 heures plus tard nouveau départ. Toujours mes appâts hi hi hi trop bien. Je sors donc pour m’occuper de cette belle qui m’appelle mais arrivée pour prendre la canne en main plus rien le bip ce stop net. Arfff c’est loupé, la carpe à lâchée prise dommage. Cette fois je me rendors pour une poignée d’heures avec déjà pleins de souvenir en tête mais aussi avec une crainte car suite aux fortes pluies de ces 24 dernières heures l’eau est montée de façon assez inquiétante.

Pendant ce temps Stef, Christophe, David et Igor profite du soleil que la météo avait annoncée pour poser et amorcer correctement leurs montages. Peux de temps après j’émerge sous un soleil plutôt agréable et heureux de constater que je ne me suis pas noyer.Mais il me faut déménager de quelques mètres pour être sur de ne plus être inquiété. Avant tout, place aux photos des belles prisent dans la nuit.

                          

                                                                   " Magnifiques carpes "

                          

Ils nous faut attendre la nuit de dimanche à lundi pour voir Christophe et Stef faire leurs première carpe, 2 belles miroirs. J’aurais pour ma part la chance dans faire également une pendant que je : Devinez quoi ? Dormais paisiblement.Effectivement vers 1 heure du matin ma centrale me réveille avec sa douce musique que j’adore entendre. Je prends les choses en mains sous un  froid polaire, en effet la journée ensoleillée a renforcé le froid qui était déjà bien suffisant à mon goût. Bref je combats tranquillement pour la 6em fois et la belle file tout droit dans l’épuisette. Une jolie petite miroir toute mimi prise sur la canne qui a été la plus productive jusque là. Je profite de la présence de Stef pour faire 1 photo et relâcher la belle dans la foulée. Après la repose le montage et rejoins mon Biwy. A cet instant il fait – 6°, ça caille sévère2 Autres départs compléteront cette nuit, une belle miroir et une belle décroche. Pour mes collègues pas d’autres départs, et lundi matin David et Igor sont toujours capot.

                                 

                                                                        " Stef et sa carpe "

                                

                                                                             " Magnifique mémère pour Christophe " 

                                

                Une petite toute mimi qui est reparti dans la foulé  "                              "  Une autre belle de ce plan d'eau "

                                

                             " Christophe joue  le cameraman "                                                                     " No kill attitude "   Clin d'oeil

Les journées sont calme, tous les départs semblent se produire la nuit, David et Igor envisagent de changer de poste car ils commencent un peu à désespérer. Quant’ à moi je réamorce le poste en bordure à la graine et repose mon montage mais cette fois avec une Bouillette carré à moi et une flottante coco/banane à la place du mais, le tout dans de la pâte à Bouillette qui me sert de pâte d’enrobage.

                            

Mes appâts semblent plaire aux carpes, sur les 8 départs enregistrés, 5 carpes ont été piégés par ceux-ci. Constatant cela je décide de mettre une troisième cannes avec ces mêmes appâts. Je repose l’ensemble de mes montages pour la nuit en espérant de nouvelles rencontrent. Après une petite collation du soir je me pose dans mon Bedcher et en profite pour revoir les photos prisent jusque là. Vers 23h quelques petits bip attire immédiatement mon attention, je sors du biwy et la carpe à prit de l’élan, le bip est maintenant continu et rapide. Je prends la canne en main et stop net la progression de la bobine, la carpe de son coté combat mais de façon molle et peu convaincue de sa possible victoire. Elle rejoint assez rapidement l’épuisette après avoir succombé à une SK30. Une fois dans le sac  de conservation je repose mon montage et file chez Stef me faire payer un café et lui raconter un peu mes aventures. Lui de son coté vient de loupé un départ, c’est donc un peu dégoûté Qu’il nous prépare le café. Après cette errance nocturne je regagne mon poste et mon duvet si douillet. Le sommeil est plus dur à trouver avec toutes les heures que j’ai dormi, vers 4h00 ma centrale se réveille ce qui a le don de me mettre instantanément en alerte. Je sort pour combattre mais le bip  s’arrête pour ne plus repartir. Encore une carpe mal piqué !

                         

                      " 6 em Carpe de la session "                                        " encore une belle rencontre "

Le reste de la nuit se passera dans le calme, plus aucun départ sauf pour stef qui touche sa 2 em carpe de la session. Christophe aura également un départ mais qui malheureusement se soldera par une décroche.

                                       

                                                                                      Superbe fish mon Stef !!!

Mardi David et Igor décident de changer de poste, ils nous quittent pour partir s’installer sur un autre bras du plan d’eau. En effet depuis samedi pas de départ d’enregistrer. De quoi frustrer n’importe quel pêcheur !

La météo est tantôt ensoleillé tantôt pluvieuse mais toujours avec un froid bien piquant.J'en profite pour faire quelques photos de la nature qui nous entoure.

                   

                                                    Dommage que je n'ai pas l'objectif adéquat pour ce genre de prise de vue

                         

                      N'étant pas ornithologue je ne peux pas vous dire de quel oiseaux il s'agit, si quelqu'un sait je suis preneur.

                     

                                  Lui par contre il a flairé le bon plan, Humm c'est bon le Robin Red !!!

En fin d’après midi tout le monde s’affère à re-poser au mieux ses montages pour la nuit qui approche, je décide de ne pas relancer la canne en bordure ( Présentation ci-dessus ) cette canne est la seul qui n’a pas encore déroulé. L’amorçage à la graine ne semble pas trop plaire aux carpes. Je décide donc d’arrêter l’amorçage de cette  zone pour le moment. Pour les autres cannes je reste sur la même stratégie puisque jusque là celle-ci s’avère payante. Je relance mes montages aux même emplacements avec quelques Bouillettes autour et l’attente peut commencer .

La nuit sera relativement calme, 1 seul départ qui ce solde par un raté mais ce qui me console c'est qu'une carpe est de nouveau succombé à mes fameuses " RRS ONE " . Pour Christophe et Stef ce sera le calme plat. Il nous faut attendre la nuit suivante pour renouer avec les départs. Un magnifique doublé avec Christophe qui au passage ce fait une commune de 20+. Ma canne de bordure a enfin déroulé, posé depuis 48 heures une belle c'est fait piéger.

                         

                                                                        " Magnifique doublé avec 2 superbes Fish "

                    

                                                             Un vrai tracteur dans les bras du pêcheur heureux !!!

A chaque nuit sont lot de départ, La nuit de jeudi à vendredi j'enregistre 1 décroche et une belle miroir au tapis.  Au petit matin j'apprend que Christophe a également touché une belle miroir durant la nuit c'est l'occasion de poser de nouveau côte à côte pour notre second doublé de la semaine. En effet c'est une belle miroir de 18+ qu'il nous présente non pas sans une certaine fierté et je le comprend bien. 

                   

                                                                                 " Encore 2 magnifiques carpes " 

                   

                                                                                         " Un bon gros bébé " 

                   

                                                                 Comme toujours " la relaxe pour cette prisonnière " 

                    

                                                                                    " Superbe tout simplement "

Des moments inoubliables qui viennent ce greffer à tout ceux que nous avons déjà en mémoire. J'aurais la chance de touché le dernier poisson de cette semaine de pêche la nuit suivante. Une fois de plus mes appâts ont piégés une belle, c'est que du bonheur, 10 des 14 départs que j'ai enregistré cette semaine l'on été sur mes " RRS ONE " relayant les SK30 au rang de Bouillette d'amorçage. Je pense être sur la bonne voix dans la conception de ma Bouillette, j'espère que les sessions à venir me le confirmeront. Christophe quant à lui a piégé ses carpes avec des billes " Caperlan " à moins de 5 euros le KG. Comme quoi les Mytho de la Bouillette magique à 15 euros le kilos peuvent aller ce rhabiller. Voilà ainsi s'achève cette superbe semaine qui a été bien productive, sauf pour David et Igor qui malheureusement finiront capot. 

                             

Ce sera la dernière rencontre de ce plan d'eau superbe, bien évidemment la météo fait des siennes le jour de notre départ, mais bon...

                                                                          "  C'est le jeux ma pov LUCETTE  "

                                            Voilà je vous dis à bientôt pour d'autres aventures et bonne pêche à tous

                                                                → →     Retrouvez la vidéo de cette aventure     ← ←

 

                   

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags: -

Avril 2013 La saison démarre enfin

Votez pour cet article:Je vote pour cet article5
Article de chnv10 publié le 29 Avril 2013 à 20:02 dans le blog Blog Carpe 91 La pêche ma passion
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Je rends hommage à José un ami très cher qui nous à quitté bien trop tôt ce 08 mars 2013.

Tu laisses un grand vide dans nos vies, mais tu gardes une grande place dans nos cœurs.

Repose en paix mon ami.

 

 


  


C'est donc après ces Evénements que début  Avril à marqué le début de la saison pour nous, Stef, Christophe et moi.

En attendant l’article complet qui est encours d’écriture, je vous « Post » cette petite vidéo de cette semaine au bord de l’eau histoire de vous mettre l'eau à la bouche.  

Bonne visu…à tous.

                                                                                            CLIQUEZ                         

                                                                                                ↓↓↓↓

                                                              

 

                                 Sur Youtube : Sélectionner l'écran intermédiaire et passer la qualité d'image en 480 p   Clin d'oeil

 

                                              →      RETROUVEZ L'ARTICLE COMPLET EN CLIQUANT SUR LE LIEN      ←

 

Thème: Sessions de pêche | Département: Somme (80) Lien permanent | Voir le commentaire
Tags: -

24 pages  1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2017 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
chnv10
Google
Domaine des Carpes Sauvages