Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17971 photos 1403 albums
0 enduros 4 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag recette

Articles de pêche de la carpe associés au tag recette

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag recette

Des recettes de bouillettes pas chères et qui marc

Votez pour cet article:Je vote pour cet article
Article de Freddy publié le 14 Mars 2017 à 15:08 dans le blog Blog de la Carpe
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

 
Bonjour à tous,
 
 
 
Il faut le dire, entre l'achat du matériel, des cartes de pêche ou encore des appâts, exercer notre passion qu'est la pêche de la carpe peut parfois coûter très cher. Heureusement, il existe de petites astuces pour pêcher à moindres frais et mettre toutes les chances de notre côté.

Cette semaine, je vous propose donc de découvrir 4 recettes de bouillettes testées et approuvées et qui sont vraiment économiques, puisque ici tout est misé sur la qualité et la fraîcheur des farines. Et croyez-moi, cela fait vraiment une différence énorme entre un appât moyen/bon et un appât qui fait la différence !

Dans cet article, je vous propose de découvrir :
  • une recette économique à base de farine de Frolic (on ne présente plus l'efficacité de la croquette pour toutous)
  • une recette économique pour les pêches rapides
  • une recette économique à base de farines végétales (idéale pour le début de saison)
  • et une recette économique fruitée/carnée qui fait souvent des étincelles au bord de l'eau, notamment sur des amorçages sur le long terme.

Le gros avantage lorsque l'on fait des appâts maison et économiques, c'est que l'on peut en faire de plus grosses quantités, ce qui est parfait pour accoutumer un grand nombre de poissons.

 

Thème: Appâts et amorces Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - - -

Big Silurus Glanis: Big bouilles.

Votez pour cet article:Je vote pour cet article75
Article de MacoCapa publié le 3 Août 2009 à 19:47 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

   SILURE : OBJECTIF BIG FISH 

Et à la bouille!!!


 

                                    J'en ai fait sourire plus d'uns avec mes bouilles de la taille d'une balle de ping-pong. Alors quand mes collèges carpistes ont découvert des bouilles comme des oranges dans mes sacs, leurs visages se sont crispésPerplexe. Tant qu'a avoir une réputation d'allumé de la pêche autant l'assumer. Et le moins que l'on puisse dire c'est que je l'assume parfaitement.MoqueurMoqueur

 

^^La bouille de 20 au milieu fait minuscule...

-Primo sur la plupart des secteurs et notamment sur la Seine, les silures ne savent pas encore ce qu'est un montage. On peu donc réaliser des cartons.... Mais les gros sont rares ... et là est la difficulté! Comment les trouver???  A vos echos sondeurs ... fosses et obstacles sont à tester! Les silures remontent bien sur les hauts fonds également la nuit venant.

-Secondo faire un mix pour le silure c'est un jeu d'enfant!

 Quelques ingrédients... Pour avoir un bon mix... Contactez moi ;-)

Vous pouvez également faire un tapis de graine, cela a pour effet de faire venir les poissons blancs, nourriture pour silure ...

Encore une preuve ?

 

C'est curieux comme les photos mettent tout le monde d'accord.Clin d'oeil.

 (Par contre ne faites pas comme moi, je n'avais pas de peson ce jour là...Horreur !)

                                                                                          Maco Capa.

 

 

 

Thème: Techniques et montages | Département: Seine et Marne (77) Lien permanent | Voir les 7 commentaires
Tags: - - - - - - - - - - - -

Ma recette la plus simple : les cerises à l'alcool

Votez pour cet article:Je vote pour cet article11
Article de LaMagie publié le 29 Mai 2009 à 11:45 dans le blog LaMagie :Pêche carpe entre potes à Mâcon
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

 

Nous sommes en pleine saison des cerises. Je vais en profiter pour vous présenter la recette la plus simple que je connaisse puisqu'il... N'Y A RIEN A FAIRE, hormis ramasser des cerises et couper les queues !!!

 RECETTE DE CERISES A L’ALCOOL POUR TENIR LE CARPISTE BIEN AU CHAUD


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez des cerises, du sucre, un bocal, un joint de bocal neuf et de la gnôle de fruit qui dort en attendant que les contrôles d’alcoolémie disparaissent ?

(l'alccol de fruit 40° vendu en supermarché convient très bien)

Les cerises les plus adaptées sont des "cœurs de pigeon" ou des "Napoléon", mais toutes les autres conviennent bien aussi.

 

 

 

 

 Voici la recette la plus simple pour vous régaler en fin de repas : LES CERISES A L’ALCOOL (assez doux, environ 15 à 18°)

 

  1° Ecourtez les queues des cerises (réduisez-les d’un tiers).  Si vous les lavez, séchez-les bien

 

 

 

 Si on laisse trop de queue, cela met un goût "de bois vert", et si la queue est trop petite, on ne peut pas l'attraper dans sa tasse !

 

 

 

 


2°) Remplissez le bocal au ras avec les cerises.

 

 

 

 

 

 

 

3°) Remplissez un petit verre de sucre (attention, j'ai photographié un grand verre, remplis au tiers).

Mettez le sucre dans le bocal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 4°) Dosez la gnôle de la MEME quantité que le sucre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 5°) Mettez la gnôle dans le bocal.

 

 

 


La photo suivante est floue pasque j’avais trop versé de gnôle dans mon verre : j’avais pas d’entonnoir pour remettre dans la bouteille,

 donc, j’ai bu le trop-plein.

 Et j’en ai trop bu, du trop-plein. J’ai donc re-rempli mon ch-verre, mais uuun peuch trop

 Il a fallu plusieurs tentâââ-tives avant de reee-trouver le bon niv..hips, niveau.

....

Ouille ma tête... La sieste est finie, je reprend la suite de cet article

 

On le voit sur la photo ci dessus, le mélange sucre/alcool ne doit pas dépasser le tiers du bocal. 

6°) Mettez le joint propre, fermez le bocal hermétiquement.

Attention, si une queue de cerise ou impureté reste coincée sous le joint,  la préparation est foutue !

7°)  Mettez le bocal plusieurs jours (5 à 8) en PLEIN SOLEIL tout simplement Cool !!

On peut le laisser la nuit, le résultat semble idem.

On peut le remuer doucement pour mélanger le sucre, en retournant délicatement le bocal, une ou deux fois par jour le matin ou le soir, à froid.

 

La pression interne va monter, laissant s'échapper de l'air : c'est bon signe pour la stérilisation naturelle

 

 

Évidemment, ne plus ouvrir le bocal !

Que va-t-il se passer ? Et bien les cerises vont rendre leur eau, réduire et faire un sirop.

On retire du soleil quand le niveau de sirop est environ supérieur au niveau de cerise.

Se conserve des années en cave (pour les gourmands, faites-en plusieurs bocaux avec des dosages différents que vous inscrivez sur les bocaux avec un feutre pour faire VOTRE PROPRE recette à votre goût après ouverture).

Après ouverture, elles vont noircir, c’est normal.

Bonne dégustation, avec modération, c'est utile de le rappeler (surtout pour toi Dadou, avec tes leçons de conduite Clin d'oeil)

 

C'est-y pas maxi écolo, maxi campagnard comme recette Moqueur ???

 

 LaMagie

_______________________________________________

 Du coup, le sujet est lancé et on m'envoie une autre recette ultra simple, merci à YoYo du groupe Dekad

 

<< A quand la recette de la tarte à la bière ????

 En tout cas merci beaucoup.

Et comme t’es sympa, je vais même t’indiquer un super dessert  :

Tu prends tes cerises avec le jus

Tu fais chauffer à la poêle

Tu mets un peu de kirsch (ou autre alors) et tu fais flamber.

Un peu avant, tu auras préparé dans chaque assiette une bonne tranche de glace à la vanille.

Là, tu mets les cerises juste à coté de la glace (avec un filet de jus chaud sur la glace)

Et vite tu sers ça à tes invité(e)s

Et là, t’es le roi de la soirée !!!!!

 A + YoYo >>

 

Thème: Astuces et inventions | Département: Saône et Loire (71) Lien permanent | Voir les 9 commentaires
Tags: -

On ne pense pas à nourrir le carpiste:+de recettes

Votez pour cet article:Je vote pour cet article10
Article de LaMagie publié le 15 Avril 2009 à 10:45 dans le blog LaMagie :Pêche carpe entre potes à Mâcon
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Comme j'en ai marre de relater mes capots, alors, je vais changer de sujet.

On parle sans cesse de nourrir et amorcer les carpes, mais, les carpistes, hein, qui les nourrit, eux ?

Et bien, avec cet article, c'est chose faite ! Moqueur

Rien à voir avec un blog sur la carpe, mais si Joël Rebuchon ou Ciryl Lignac me remarquent, me payent 1 milliard pour les droits de ma recette et que je fini toute ma vie au bord de l'eau, je pourrais ENFIN vous parler de mes départs de carpe. Donc y a un rapport, na ! Perplexe

 L'idée, c'est de chiner chez vos Grand-mères des bocaux de ce genre : 

 Bocal à levier d'1/2 litre, joint de diamètre 85

            "Verrine" à levier d'1/2 litre (démoulage plus facile) joint de 100mm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bocal de type "Famillia Wiss". Super pratique, car il n'y a pas de levier. On visse le couvercle pour la cuisson. Une fois stérilisé, on retire le couvercle car seule la capsule supérieure sert à l'étanchéité.

Avantages : on perce le joint-capsule simplement avec la pointe d'un couteau (pas besoin de forcer comme un malade pour faire rentrer l'air). De plus, gros gain de place à la cuisson et au stockage, sans le levier.

Inconvénient : le prix des capsules !

 

 Inutile de vous rappeler l'intérêt des bocaux :chers à l'achat, mais ré-utilisables à l'infini 

 Voilà le résultat. Ca ne paye pas de mine, mais ça coûte moins de 2 euros la part (pour 2 costauds), ça se conserve sans problème pour une session (pas besoin de réfrigérer avant ouverture, pas besoin de réchauffer, ça se mange froid) et surtout c'est divinInnocent

 Conserve pour le carpiste-

 Imaginez ce délice, accompagné d'un des crus du Beaujolais *: Brouilly, Chénas, Chiroubles, Fleurie,  Juliénas, Morgon, Moulin à Vent , Régnié et Saint Amour (pour ce dernier j'habite au milieu des vignes, forcément, j'en fais la pub).

Ou tout simplement un Beaujolais Villages, merveilleux pour un câsse-croûte (évitez le "nouveau" ou le "primeur", ou alors, comme tous ces vins marketing, pissez loin de vos grolles pour pas les tacher Mort de rire)

*Avec modération, évidemment, mais si c'est pour une session de plusieurs jours sans bouger, une caisse n'est pas de trop.

 Voilà la recette filmée. N'empêche, qu'est ce que je peux m'éclater à faire des films aussi naïfs... Clin d'oeil


 LaMagie

___________________________________________________________

 Le sujet a réveillé les gourmands.

Voici encore une recette des plus simple : saucisse à cuire au vin rouge

 Prenez des saucisses à cuire. Coupez en grosses rondelles, remplissez les bocaux. Mettez 1/2 verre de vin rouge, sel poivre, aromates (thym, laurier). Stérilisation comme dans le film.

Résultat : 

Saucisse au vin

Devise du jour : "ma bonne cuisine tient en 2 lignes"

Regardez les liens-recettes dans le message 4 ci dessous : il n'y a pas de limites !!!!!

LaMagie


 

 

Thème: Thème non défini | Département: Saône et Loire (71) Lien permanent | Voir les 8 commentaires
Tags:

2 pages  1 2»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2019 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages