Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
9 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag les

Articles de pêche de la carpe associés au tag les

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag les

c est ca la peche

Votez pour cet article:Je vote pour cet article
Article de jocarp publié le 7 Janvier 2007 à 10:04 dans le blog une passion qui n a pas de limite
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

oui kil pleuve kil neige ou ki fasse soleil on est toujour la nous les carpiste

Thème: Météo et saisons | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - - -

Domaine et Tommelles Octobre 2006

Votez pour cet article:Je vote pour cet article4
Article de couzchain publié le 3 Novembre 2006 à 07:25 dans le blog PASSION CARPISTE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email
 

Après trois heures de route, j'arrive enfin à Sauvage. Je suis prêt à affronter les carpes du Domaine des Carpes Sauvages. Je retrouve les étangs qui n'ont guère changé depuis le mois de juillet. Il n'y a que le niveau de l'eau qui soit remonté grâce aux pluies des dernières semaines. Les herbiers sont maintenant extrêmement denses, il ne va pas être simple de sortir un poisson mais j'ai toute confiance en cette première soirée. Je ne pêcherais malheureusement que la nuit car un peu de travail m'attend pendant la journée. On arrange quelques petits détails pour rendre la pêche plus facile. Des arbres immergés depuis la tempête de 1999 gênent encore certaines zones des étangs, tout cela ne sera qu'un vilain souvenir après notre passage.

Je ne pêcherais seulement qu'à deux cannes car le poste que j'ai choisi est trop exigu pour en contenir plus. Je ne tiens pas non plus à trop m'encombrer. Je vais jeter mon dévolu sur le haut fond de l'étang au chalet pour l'instant. La nuit arrive à grands pas et rien est prêt. Ce sera une nuit à la va vite. Une canne sur le haut fond et une en bas, on ne peut pas faire plus simple comme approche. Quelques bouillettes pour agrémenter le tout et les pièges sont en place. Je n'aurais malheureusement aucun bip de la nuit et il est maintenant temps de démarrer les engins(un véritable musée à lui seul chez Philippe) pour extraire les troncs de l'eau. Environ une heure après que les cannes aient été relevé, les carpes commencent à fouiller et à se montrer. J'ai bien peur qu'elles ne soient actives que la journée. La pleine lune aidant sûrement ce phénomène, dommage. On œuvre toute la journée à la tronçonneuse et autres, j'ai hâte de retrouver la quiétude de mes cannes.

Il est maintenant 17h00 et je replace mes lignes sur des spots différents de la veille. Une trouée d'herbiers où j'ai pu apercevoir des carpes fouiller ce matin et une autre où les départs s'enchaînaient régulièrement au mois de juin dernier. Pas plus de cinq à six bouillettes par canne. Si les poissons ne sont pas trop actifs de nuit, il ne faut pas les gaver plus sérieusement. La nuit sera calme mais j'aurais cependant un départ à 7h00, juste quand le jour commençait à se lever. Malheureusement la carpe se tanque dans les herbiers et la casse du bas de ligne fût inévitable. Je n'ai pas de chance car d'après les premiers rushs le poisson devait être d'une taille plus que correct. Je décide de changer d'étang pour les prochaines nuits, les herbiers sont moins denses et j'ai comme une envie de le découvrir un peu plus en profondeur.

On aura encore fait pas mal de bruit cette journée autour du plan d'eau. Je m'installe confiant, comme d'habitude, sinon il ne sert à rien de déplier le matériel. Je ne placerais encore que deux cannes sur la droite du poste, une sur la pente du haut fond et l'autre où j'ai attrapé les silures du mois de juillet. Une petite bouillette comme simple eschage avec un sac soluble pour amorçage. L'activité du début de soirée est nulle mais les carpes n'ont pas l'habitude se faire trop voir sur cet étang. Au petit matin, j'aurais encore passé une superbe nuit, aucun départ et surtout aucun bip. Je commence à douter un peu car il est très rare de ne pas faire de poisson au Domaine. Il se peut que notre activité de la journée les dérangent et qu'elles se réfugient de l'autre côté du plan d'eau.

Pour cette dernière nuit, je monte mes quatre cannes et les espacent le plus possible. L'eschage se fera avec des bouillettes de petits diamètres et deux flottantes décollées de 5 cm, un peu de pellets dans sas soluble complétera chaque montage. J'explore les hauts fonds, les trouées d'herbiers et l'île. J'aurais un départ en tout début de soirée mais malheureusement la carpe se dirigera droit vers la queue de l'étang et pour moi aucun moyen de l'arrêter. Une fois de plus la casse se produit, la végétation aura eu raison de mon 35/100. Ce sera le seul et unique départ, pas d'activité apparente cette nuit.

Fabien verra les carpe en recherche de nourriture sous ses pieds vers 8h00. Elles empruntent un chemin très précis et ne s'en écartent pas. Il passera plusieurs minutes à les observer comme cela, elles s'en sont ensuite allées en n'ayant laissé que son esche et quelques bouillettes éloignées de leur passage. Il faut pêcher très précis au Domaine des Carpes Sauvages car les carpes se contentent de glaner leur nourriture sur leur passage, cela à l'air de leur suffire.

Je plie et ferais une dernière nuit à la Ferme des Tommelles sur l'étang des Arcis. Les nouvelles ne sont pas très bonnes car les silures et carpes ont bien mordu en début de semaine mais l'activité a tendance à s'amenuiser durement. Le vent du nord s'est mis à souffler et n'est pas là pour arranger les choses. Je m'installe sur une partie du plan d'eau légèrement protégé de celui-ci. Je place minutieusement mes quatre cannes et concocte un bon repas pour passer une nuit agréable. Il est 22h00 quand un détecteur s'affole, ce sera une jolie miroir qui m'aide à trouver le sommeil et me met en confiance. Il faudra attendre 23h30 pour monter à nouveau sur le tapis une petite commune. Le reste de la nuit restera calme et je ne verrais aucune autre activité sur l'étang. Les carpes et silures semblent figé par ce satané vent. Je me résigne à plier et ne ferais pas une nuit supplémentaire.

Je prends la route direction la maison, pour faire le plein de provisions, et finirais mes congés sur une gravière de notre belle région de l'Ain. Adrien a déroulé comme un dingue ces derniers temps, l'envie d'y être est facilement décuplée quand vous savez des infos comme celles là.              

Thème: Sessions de pêche | Département: Marne (51) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - -

15 jours de liberté

Votez pour cet article:Je vote pour cet article4
Article de couzchain publié le 7 Octobre 2006 à 08:37 dans le blog PASSION CARPISTE
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email
 

Octobre est là, un des mois que j'affectionne le plus pour la pêche de la carpe. Je compte bien en tirer le meilleur et en profiter pour sortir quelques nouvelles et belles carpes. Pour cela j'ai devant moi 15 jours de congés. Ce seront quasiment les derniers de l'année, il va falloir ne pas les gâcher.

Je prends, ce dimanche, la direction de Pannecière pour 5 ou 6 jours suivant le déroulement de la session, tout dépendra de dame carpe. Le niveau de l'eau baisse régulièrement et les aimants à carpes(lit et arbres immergés) sont maintenant à distance respectable de lancer. La pêche, en grand lac, sans bateau nécessite beaucoup d'attention car trouver un spot à la canne n'est pas toujours évident. Toutes les sessions ne se ressemblent pas mais on arrive à cerner l'humeur des carpes avec la connaissance du lieu et l'expérience qui en découle. Je vais de nouveau pêcher exclusivement à la bouillette pour réduire au maximum les touches de tanches, brèmes et petites carpes. Bien que je ne les dénigre pas, mais il faut un juste milieu. On est arrivé à un point de la saison où les départs se veulent plus conséquents au niveau de la taille du poisson afin d'affronter l'hiver le cœur rempli de joie et l'album plein de jolis clichés. 

Je filerais ensuite au Domaine des Carpes Sauvages pour 2 ou 3 jours. Ce sera une session plus ludique car je vais tester de nouvelles bouillettes maisons roulées avec les mixs de chez Impérial Baits. Ce que je peux vous dire pour le moment c'est que le Monster Mix se doit d'être roulé et cuit à l'extérieur car il dégage une odeur répulsive pour la gente féminine. Il est à base de farine de poule, entre autre, et nous offre un joli fumet. Il est pour des carpistes avertis et il ne faut pas le mettre en toutes les mains sous peine de sanctions odorantes. J'en profiterais pour passer une demie journée au carpodrome pour me faire plaisir avec ma vieille canne télescopique, elle va encore passer de durs moments avec les petites carpes en furies. 

Je finirais à la Ferme des Tommelles pour me faire plaisir. La session se déroulera en quatre actes. Premièrement avec les carpes, amours blancs et esturgeons de l'étang des Auges-Trémies. J'ai encore un compte à régler avec le gros amour blanc qui me fait passer de terribles combats et frissons sans pour autant pouvoir le sortir. Deuxièmement avec les esturgeons de l'étang des Marraines. J'ai toujours en tête de capturer le transmontanus qui pulvérise tous les montages des carpistes lors de la saison. Il va déjà falloir le faire mordre, ce qui ne sera pas une mince affaire. Troisièmement avec les silures de l'étang des Arcis. J'apprécie particulièrement cette espèce, tout en puissance et nonchalance. Des combats féroces en perspective. Quatrièmement et dernièrement, s'il est libre, avec les carpes de l'étang des Tommelles. Il est certain qu'il est le plus sauvage et difficile du Domaine mais ces congés seront en somme encore des moments de pur plaisir.

Je rentrerais sûrement le dimanche 22 octobre et la boucle sera bouclée. Il sera temps de se remettre au travail pour profiter des vacances et RTT qui en découlent.   

Thème: Sessions de pêche | Département: Marne (51) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: - - -

11 pages  «2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages