Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17985 photos 1413 albums
4 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche de la carpe associés au tag dadou

Articles de pêche de la carpe associés au tag dadou

Flux RSS des articles de pêche de la carpe associés au tag dadou

Ma rivière toujours aussi mystérieuse !

Votez pour cet article:Je vote pour cet article13
Article de Dadou publié le 6 Mai 2012 à 20:18 dans le blog évolution-carpe Mag
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Cela fait maintenant quelques jours que l'ouverture du carnassiers à commencé un peu partout en France, et voit du coup les postes carpistes pris d'assaut par les pêcheurs de carnassiers de toute âge du débutant au confirmé ! Pour ne pas gêner qui que ce soit en étang avec mes lignes tendu à carpe, je me rabat donc en rivière beaucoup plus calme et certainement moins de pression de pêche pour y tenter dame carpe.


Nous sommes mardi 1er Mai 2012, c'est en me promenant en compagnie de ma Femme Barbara, en plein coeur du petit bois de la commune d'Einvaux ou nous avions cueillies pour ce jour férié quelques brins de muguets, que l'envie de tenter la carpe en rivière me traverse l'esprit , et demande à ma femme si cela ne la dérange pas de faire le coup du soir avec moi ? Et c'est sans problème qu'elle accepte de m'accompagner pour cette petite pêche rapide.


Il est 17h30 lorsque nous prenons la route direction mon petit coin de rivière favori , en espérant qu'il n'y est pas grand monde, se que je doute car depuis plusieurs années que je pêche se secteur, rare sont les pêcheurs que je croise, ce qui n'est pas plus mal ! C'est au bout d'un petit ¼ heures de route que nous arrivons enfin sur le lieu de pêche ou effectivement il n'y a personne sur toute la longueur de la rive, reste maintenant a trouver un poste . Je connais parfaitement le lieu et sait qu'en début de saison les poissons privilégie les fonds moins important et reste souvent proche des herbiers ! Je décide donc de me placé ou les nénuphars commence seulement a sortie de l'eau . A peine posé le matos de pêche au sol que Barbara qui se trouve proche d'une petite troué entre deux arbres bordant la rive me signal une Koï a moins de 20 cm du bord , je m'empresse de la rejoindre et effectivement j'aperçois une belle carpe koï que je connais bien pour l'avoir posé sur mon tapis de réception il y a environ 4 ans de cela, beaucoup plus haut en amont ou à l'époque celle-ci affichait le poids de 6 kg , je suis au ange et heureux de la revoir ici , avec ces belle couleurs orange parsemé de tache noir ici et la ! La belle a repris du poids que j'estime à environ 7/8 kg magnifique ! Un petit pas un peu brusque et la voilà qui file rapidement je ne sait ou sous le miroir de cette rivière mystérieuse .


Je redescend sur terre et commence à préparer mes cannes que je vais placer ce coup-ci sur pique et non sur mon rod-pod histoire d'espacer celle-ci et prospecter tout les postes qui me semble productif et ainsi bouger mes cannes lorsque j'apercevrais une belle activité de poisson. Pour débuté je esche mon premier montage d'un pellet ring carpe , et lance le montage a ma gauche a environ 20 mètres de la rive d'en-face , puis amorce avec une petite poignée de pellet en amont du coup. Pour la 2ème je l'esche de deux lupins aromatisé hot démon , puis place ce montage au centre de la rivière face a moi ou le fond et sableux , pour ce spot j'amorce un peu de pellet de 8 mm toujours en amont , pour la troisième canne , je l'esche d'une bille poisson booster hot démon et sera sur mon extrême droite a environ 80 m en aval ou le fond et fait de galet, rester une 4ème canne à placer , celle de Barbara , une petite canne à truite monter en montage carpe dont la légèreté de celle-ci et plus simple pour Barbara qui débute dans la pêche en générale ! Je place cette canne escher d'une petit pellet ring carpe en bordure des nénuphars sur notre côté de rive, l'attente peu maintenant commencer, et nous papotons de chose et d'autres tout en ayant les yeux rivé sur la surface de l'eau qui et assez claire et basse . Dans les heures qui suivent nous enregistrons quelques belle tiré sans que le poisson ce laisse prendre .


Mes yeux qui sont fixé perpétuellement sur mes cannes qui se trouve face a moi , me donne un champs de vision sur toute la rive d'en-face , ou j'aperçois le dos énorme d'une carpe koï de couleur orange d'un vif a vous coupé le souffle, le poisson dans un petit gobage bien discret ce trouve a moins d'un mètre du bord , puis il disparaît je ne sait ou ? Peu de temps après la canne à truite de Barbara enregistre un beau départ , ou le poisson a pris quelques mètres de fil sans se faire prendre , dommage ! Les heures passe et le soleil comme a se couché , se qui entraîne une forte activité sur toute la surface de la rivière , dont un beau saut de carpe ce manifeste en aval de la rivière ou la profondeur et d'à peine 50 cm sous un amas de branches , je décide donc de prendre la canne avec la bille arôme poisson booster hot démon et lance pile poil ou j'ai aperçu le saut , quelques minutes suivante une belle touche qui fit tremblé la canne ce fait entendre , puis plus rien , et mer....


Cela fait maintenant 3 bonne heures que nous sommes la et aucun poisson posé sur mon tapis, il nous restent encore une petite heure de pêche et j'en profite pour montrer a ma femme les petites eaux ou l'année précédent j'ai eu la chance de voir des bancs complet de carpes de toutes taille remonter la rivière pour rejoindre leurs zones de fraie. Une fois sur le secteur bingo la clarté de l'eau me permet d'apercevoir quelques petites carpes d'environ 4/5 kilos faire une danse qui semble être un début de fraie, pourtant l'eau et encore un peu fraîche, et pense plus a un jeu de couse poursuite !


La nuit commence a s'installer doucement et il et temps pour nous de plier bagage sur un capot , mais sans être vraiment déçu car j'ai vu ce que je voulais, l'activité des poissons sur cette partie de rivière, et le calme qui y règne et ainsi y prévoir quelques sortie et relevé le défit de posé de beau poissons sur mon tapis de réception !


Nous somme Vendredi 4 mai 2012, c'est entre ciel couvert et soleil que ou nous décidons ma femme est moi de nous refaire le coup du soir, une fois arrivé sur le même poste 2 jours avant première constatation , l'eau a légèrement monter et la couleur de celle-ci n'est plus aussi clair cela veux dire que l'approche va y être modifier, comme si j'avais prévu le coup , j'ai emporter des plombs rivière de 120 g pour éviter la dérive de mes montages au lieu des 100 g habituel, je monte mes cannes et esche tout mes montages avec des pellet ring carpe, seule la petite canne a truite de Barbara sera escher d'un petit bouquet de vers de fumier et 2 grains de maïs doux , mes montages seront placé au même endroit que mardi , et la petite canne a truite quant a elle sera placé entre deux arbustes sur un petit coup amorcé en bordure avec maïs doux et petits pellets 8 mm. Aujourd'hui le temps changeant a un effet sur les poissons car aucune activité n'est aperçu en surface, seul quelques petit gobage de petit blanc tel-que ablettes de manifeste. Cela fait 2 bonne heures que nous sommes en place et je décide de remonter mes lignes histoire de voir si tout pêche correctement , et c'est sans grand étonnement que je relève les lignes charger d'herbiers dérivant , ce qui m'oblige a placer celle-ci en bordure avec un petit amorçage très léger !


Le temps passe et au loin le ciel commence a ce couvrir sérieusement , je déplie le parapluie-tente lorsque les quelques gouttes commence à tombé, quel temps de mer.... , bref ce n'est qu'au bout d'une bonne heure que le ciel ce dégage enfin et nous laissent un peu de répit, nous en profitons pour jeter un nouveau coup d'oeil dans les petites eau ou j'avais aperçu les petites carpes , mais une fois sur place la couleur de l'eau trouble n'empêche de bien voir ce qu'il ci passe , seul quelques petit remous entre les herbiers me dit qu'il y a toujours du poissons dans ce secteur. De retour sur notre poste je propose a Barbara de placé sa petite canne a truite qui est escher de vers et maïs dans ce secteur , on ne sait jamais en dernière chance !


Une fois la canne en place a quelques mètres de notre poste , j'ai a peine le temps de me mettre assis lorsque celle-ci ce met en action, et aperçois la canne qui se lève sérieusement , presque à l'horizontale, d'un bon je cours pour prendre contact avec le poisson sous les yeux de Barbara qui elle ne peut courir en raison d'un problème de genou, Je ferre et sent de suite qu'il ne s'agit pas d'une carpe car le poisson décide de ne pas prendre le large et sonde en direction de la bordure ou ce trouve un arbre mort , je demande a ma femme qui m'a rejoint avec l'épuisette de jeter un coup d'oeil histoire de voir de quoi il s'agit vraiment , car la petite canne plie et j'ai un peu peur qu'elle ne supporte les rushs de ce poisson ! Pas facile de distinguer quelques chose dans cette eau trouble , c'est après 10 bonnes minutes, et finalement avec en grande partie a l'action souple de cette canne que le poisson décide de dévier sa route et se trouve maintenant face a nous ou il sonde une dernière fois avant de remonter en surface . Hé hé la surprise , voilà un jolie petit moustachu d'environ 1 mètres vient finir son combat dans mon épuisette . J'en revient pas, non d'avoir pris ce silure car ce n'est pas mon premier dans ce secteur , mais le faite de l'avoir fait avec une simple petite canne a truite monter avec une tête de ligne 20/100° (4 kg) le top niveau sensation !

 

 

                                           

 


Une fois la photo d'usage remise à l'eau du petit silure sous les yeux de ma femme qui et pour elle la première fois qu'elle voit ce poisson de sport en vrai. Seule point négatif pour moi , c'est que j'ai ferre et sortie de l'eau le poisson qui était destiné a ma femme, qui n'interdit maintenant quoi qu'il arrive de touché a sa canne, sous la menace de me mettre la tronche à la flotte !


Bref il est temps pour nous de plier, encore un bon moment passer en compagnie de ma femme en toute complicité dans un cadre ou je me sent le mieux, la rivière toujours aussi mystérieux et imprévisible qu'est la Meurthe ! Merci a ma femme de partager un peu plus chaque jours ma passion la pêche .



                                                                Affaire à suivre !                                 Dadou

Thème: Météo et saisons | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: -

1ère sortie inter-forum aux étangs du paquis -88-

Votez pour cet article:Je vote pour cet article12
Article de Dadou publié le 23 Avril 2012 à 23:14 dans le blog évolution-carpe Mag
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Depuis début janvier 2012 , nos 2 forums (Pêcheur & Co) et (Evolution-carpe-54) avait décidé d'organiser une rencontre en toute convivialité, et ainsi faire connaissance avec d'autres membres de nos forums pour partagé notre passion commune '' la carpe '' . Le lieu choisi pour cette événement fut un étang d'environ 8 ha situé sur la commune de Socourt (88) , l'étang du Paquis ou à déjà eu lieux plusieurs enduros. La date est fixé pour le vendredi 13 avril au dimanche 15 avril 2012 pour un bon 48 h de rencontre.

C'est donc avec une forte impatience, que la veille de la rencontre il m'était impossible de trouvé le sommeil , la nuit de jeudi a vendredi fut pour moi une nuit de somnolence, c'est lorsque mon réveille se mis a sonner que la fatigue se fit sentir , mais bon je suis trop pressé de faire mes quelques heures de taf et de me retrouvé au bord de l'eau avec des amis !

 

                          

 

                          

 


Nous sommes vendredi , enfin le jour tant attendu , toute la matinée et en début d'après-midi j'avais appeler l'équipe d'Evolution-carpe pour leurs confirmé le rendez-vous donner à 15h30 devant mon domicile pour rejoindre notre ami Fréretoc qui habite a environ une vingtaine de km de Socourt .

 

15h30 le 1er arrivée et Jon , puis Tof, suivi de Jean-Claude et de Stéphane qui lui sera la seulement comme spectateur. Le temps de saluer tout le monde , et nous voilà partie direction le petit village de Thierry qui doit nous attendre avec impatience. Une fois arrivée a l'entrée du village Thierry (alias Fréretoc) qui nous attendait devant une vieille station service , ouvre le convoi direction Socourt avec fréretoc qui trace la route et certains de nous ont un peu de mal a le suivre !

 

20 petite minutes a peine , nous voilà arrivée a destination ou le seul problème pour le convoi de l'extrême était de trouvé le bon chemin pour rejoindre nos postes, Un coup de fil de mon ami Mick qui nous a vu arrivée de loin , nous guident sur sur nos secteurs qui était pourtant simple a trouvé ! Le temps de regarder un peu les lieux , je laisse mon binome Jean-Claude pour aller saluer les membres présent autour du plan d'eau , heureux de rencontrer enfin des personnes autres que par le biais du net . J'arrive au niveau du poste de nos amis William et Mick organisateur de cette rencontre et après salutation d'usage , un premier apéro de bienvenue , puis un 2 ème et pour terminé un autre pour la route , hou-la le Dadou commence a avoir un problème de marche je décide de retourner sur mon poste histoire de pouvoir au moins monter mon biwy et préparer mes cannes. Proche de mon poste sur ma gauche se trouve Jon et fréretoc qui scrute le moindre petit détaille du plan d'eau et commence a préparer leurs stratégie de pêche , pour Thierry et Jon se sera une pêche de bordure entre 30 et 60 mètres, Thierry lui est un inconditionnel des pêches de bordure, lui a souvent valut d'avoir de beau poissons monter sur ces coups d'amorce sans pourtant y pêcher longtemps. Quand a Jon aime lui aussi les pêches de bordure ce qui lui a déjà valut de beau poissons et de très belles tirer !

 

Sur la droite de mon poste se trouve Pépé et son binome Tof qui sont tout deux débutant, malgré que le record personnel de Pépé fut une belle commune de 20 kg tout rond aux étangs de Belleville lors d'une pêche de nuit en ma compagnie.

 

Un petit regard sur le temps qui n'est pas certains entre soleil et nuages bas sans compter les basses températures du moment, c'est donc avec l'aide de notre ami Stéphane et de son fils que nous montons comme d'habitude avec grande difficulté ce satané biwy , pourtant si facile a monter en magasin ! Bref une fois tout en place je peux enfin monter mes cannes , pendant ce temps mon collègue Jean-Claude avoine ces spots au bait avec un mélange de graines et terminé par quelques billes , le tout a environ 90 à 100 mètres, je ferait de même mais a environ 50 / 60 mètres ! En court de journée notre équipes ira saluer tout les membres qui participe a cette session avant de nous retrouver sur nos poste respectif . La nuit arrive et nous sommes plein d'espoir sur cette nuit qui nous semblent propice, car pendant que nous cassons la croûte en compagnie de toutes l'équipes d'evolution-carpe il y a quelques belles tirée , mais sans suite une fois derrière les cannes. La soirée restera calme jusqu'à 1h30 lorsque nous nous retrouvons a 4 (Jean-Claude, Pépé, Tof , et moi même) a prendre un petit jaunes sur le poste de Pépé et Tof , ou un bip nous fait tournée la tête en direction du poste de nos collègue Fréretoc et Jon qui sont partie tel des poules se couché dans leurs biwy, puis une tiré franche suivi d'un départ en continue, la curiosité nous fit bouger et nous nous dirigeons d'un pas tranquille vers le poste de nos amis qui n'ont pas l'air d'avoir réagit. Plus nous nous approchons de leurs cannes et personne nous semblait sortir pour ferre le poisson qui continue a prendre un peu de fil lentement .

 

C'est une fois devant leurs cannes que nous comprenons qu'il sont vraiment claqué pour ne rien entendre , vu les lumières de couleurs qui tel une discothèque de la centrale de fréretoc éclair toute le biwy ! Nous prenons donc la décision de ferrer chacun une des 3 cannes de fréretoc qui se mettent a bipé en semblent essayant de trouvé sur quel montage le poisson avait engamé l'appât , toujours en essayant de réveiller nos collègues qui ne bouge pas d'un poil . Je ferre la première canne , je sens un toc puis plus rien , ce n'est pas sur moi, Tof ferre une des cannes, en même temps que Jean-Claude , et c'est lorsque nous éclairons avec nos lampes frontale que nous apercevons que le poisson avait en faite accrocher les 3 lignes pour finalement faire un méli mélo sur seulement 2 cannes . Ni une ni deux nous essayons de démêler les deux ligne car Jean-Claude semble sentir quelques chose au bout de la ligne. Effectivement la canne commence a plier sérieusement , lorsque nos deux compères sortent enfin de leurs biwy , Jean-Claude tent la canne a frèretoc « tient prend ta canne tu a un poisson au bout ! », fréretoc encore bien endormi ouvre difficilement un oeil et ne réalise pas de suite son départ . Ce qui est bien chez fréretoc c'est que rien ne sert de courir, puisque la 1ère chose qu'il fit c'est de s'allumer une clope , tire quelques taf pour enfin prendre contact avec son poisson , ce fut a ce moment la un grand moment de fou rire et pour nous du jamais vu !

 

Le poisson ne nous semblent pas vilain, celui-ci sonde le fond depuis environ 10 bonnes minutes, nos lampes éclairent la bordure de cette eau aussi limpide qu'une eau de source , lorsque enfin nous apercevons un énorme éclair blanc tournée sur lui même pour revenir a quelques mètres de la rive. A ce moment, la nous nous regardons lorsque nous apercevons un superbe esturgeon qui dépasse allègrement le mètre, Fréretoc mènera de main de maître son combat avec ce poisson, que Jon saisi par la queue sur les conseilles de nos amis du forum (Pêcheur & Co) avec qui nous partageons cette session. Au même moment ou Jon attrape le neness le bas de ligne de fréretoc fragilisé par le combat cède , ouf de justesse !

 

Nous glissons gentiment le poisson sur le tapis de réception , pour le hissé sur la berge gelé et ainsi contempler la joie de fréretoc qui était partie au départ pour faire son premier esturgeon a Socourt, mission accomplie. Séance photos, pesé, verdict 17 kg et pulvérise le 2ème record de se plan d'eau ! Chapeau frèretoc et super moment de zen habitude lors de la sortie du biwy. Après la remise a l'eau du poisson , nous rejoignons nos postes pour terminé notre petit jaune jusqu'à 4h30 du matin ou la fatigue nous gagne enfin pour se couché avec des température qui avoisine les – 2°C .

 


                       

 

                       

 

                        

 

Il est 9 h lorsque je commence a ouvrir un oeil après une sale nuit ou juste derrière nos tentes, à moins de 10 mètres le passage des voitures et camions n'ont pas arrêter de perturbé mon sommeil. Je sort du biwy et voit Jean-Claude relancé ses lignes, je jette un coup d'oeil a mon rod-pod et m'aperçois que deux de mes swinger sont descendu au taquet en touche retour, mince je n'ai rien entendu avec ses satané voiture ! Un peu énervé je vais me prendre un petit café histoire de me détendre et décide après cela de faire le tour de l'étang avec Pépé pour voir les résultats des autres membres du forum « pêcheur & Co ». Pour rejoindre l'autre rive face a nous , nous devons passer un petit chemin de terre ou se trouve a gauche du grand étang a carpe de Socourt , un petit carpodrome ou une multitude de carpes saute hors de l'eau ici et la , mais aucune activité observé dans le grand depuis notre arrivée , pourquoi ? Franchement je n'en sait rien !

 

Je parle avec quelques membres de Pêcheur & Co qui eux ont sortie quelques prises au court de cette première nuit , et d'autres eux aussi ont fait pour le moment capot ! Je retrouve mes amis administrateur Mick et William ainsi que quelques membres pour papoter un peu de chose et d'autres avec dans les mains un petit jaune , apéro qui a durer en longueur avec un léger petit coup dans le nez pour moi avec des problémes d'élocution et une marche incertaines, bref j'était plein mais une bonne rigolade avec mes amis !

 

Au cours de cette après-midi quelques amis (Pat59 et Sly son fils) du forum Evolution-carpe sont venue nous rendrent visite et je suis super content des les avoir rencontrer , car ce sont des pêcheurs comme moi simple et sans chichi et son tout deux de bon pêcheurs de rivière leurs lieux de prédilection première.

 

                                                  

 

Ce n'est que vers 20 h que je rejoint mon poste , et fait un petit détours ou se trouve la personne responsable de l'étang pour lui poser quelques questions qui me chiffone:

Quel est vraiment la population de ce plan d'eau? Quel est la pression de pêche au cours d'une année est et-elle variable d'une année a l'autres ? Quel et la nature du fond, et surtout quel était son écosysteme, ect ….. Bref beaucoups de questions avec plus ou moins de réponses précise , mais cela ma vraiment permis de comprendre le pourquoi du comment sur cette étang, sur sa difficulté de sa pêche, et je tient a signalé que j'avait eu largement le temps de digérer mon petit jaune . De toutes ces questions/réponses , il n'a pas chercher a vanter son plan d'eau , malgré quelques petites assinuation sur sa vrai populations piscicole. C'est aprés une bonne heure de parlote que je retrouve mes collègues sur mon poste ou j'ai appris que Pépé a mise au sec une belle petite miroir, bravo pépé !

 

                         

 

 De même que la veille au soir je replace mes montages pour cette nuit , dont une de mes cannes en extrême bordure sur un petit tapis d'amorçage, sur des renseignement eu ici et là sur la façon d'aborder un esturgeon a Socourt . Une bonne heures se passe lorsque ma canne de bordure ce mets en action , je me retrouve derrière ma canne dans l'attente d'une tiré franche mais rien ne se passe, je décide de relevé et me rend compte que ma ligne et prise dans les roseaux en bordure avec aucun poisson en bout de ligne , et mince ! Je relance le montage au même endroit mais 2 autres départ du même style se produira ainsi sans vraiment savoir de quoi il s'agit, rat d'eau ou poissons ? Bref la fatigue des jours suivant me gagne et tombe de sommeil sur mon siège après un petit ponche de notre ami Jon, profitant de mon sommeil profond que l'équipe du moment mon placer quelques bouteilles de rhum , tel un pochetron en fin de vie pour une photo souvenir ! Je rejoindrait mon abri pour un sommeil réparateur jusqu'au lendemain matin .

 

Au cours de la nuit de samedi a dimanche, une forte tempête de vent soufle sur les bords de l'étang de Socourt et une nouvelle nuit agité pour nous, c'est donc avec un gros coup de fatigue que je me lève ce dimanche matin ou il ne m'en faut pas plus pour plier bagage, histoire de sécurité pour ne pas m'endormir au volant en retour . Le reste de l'équipe eux resteront jusqu'à 12h30 environ dans un ultime espoir de prendre quelques chose mais en vaint !

 

Conclusion de cette session entre nos deux forums :

 

Certains des membres présent lors de cette rencontre ont sut sortir leurs épingle du jeu , et mettre au sec de belles petites carpes ainsi que quelques jolie esturgeons, mais beaucoup de touches sans suite fut nombreux aussi je pense que les poissons présent dans ce plan d'eau ne sont pas aussi nombreux que l'on pourrait le pensé , et que la pression de pêche des dernières année ont eu raison de certains poissons qui en sont sortie avec beaucoup de bouche abîmé , en aiguisant leurs méfiance dont la difficulté des prises. Seul point positif lors de cette rencontre c'est la bonne ambiance avec des amis et quelques bonne partie de rigolade !

 

Pour les amoureux de la pêche de la carpe à la grande canne je vous recommande le petit carpodrome de Socourt bien fourmi en carpe de toutes taille et de toutes espèces , mais en ce qui concerne le grand étang a carpe je reste sur mes réserve sur la vrais population de cette étang !

 

 

                                                                      Affaire à suivre !                                         Dadou

Thème: Sessions de pêche | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: -

Jon mis à l'honneur le vendredi 30 mars 2012

Votez pour cet article:Je vote pour cet article17
Article de Dadou publié le 5 Avril 2012 à 23:25 dans le blog évolution-carpe Mag
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email

Comme chaque vendredi , nous avons pris Jon et moi même l'habitude de faire une petite session d'une demi journée, généralement pour l'après midi jusqu'en fin de soirée pour tenter nos belles !

C'est donc juste après avoir déposé ma tendre femme dans une boutique de chaussure après le taf , que je rejoint mon collègue de pêche Jon , qui ce trouve déjà en place sur son petit étang de prédilection (l'étang Brondeau) , ou il avais amorcé un petit secteur depuis 2 jours en bordure . Je connaît Jon depuis quelques mois et je suis content d'avoir un carpiste aussi tenace que lui dans l'équipe , car il est très difficile de pêcher dans un étang comme celui de Brondeau ou les poissons y sont magnifique , mais surtout très, voir hyper lunatique. Ou la pression de pêche de ce plan d'eau y et moins dense que sur les 2 autres étang (Job & Sous Sainte-Anne), de plus les poissons de cette étang ne sont nullement éduqué, et sont très rarement présent sur des amorçages à court terme !

Une fois sur place et après salutation d'usage , je décide de m'installer sur le même poste que je pêche depuis quelques jours sur l'étang Job ou j'ai eu la chance d'y faire ma première prise de l'année , puis 2 autres carpes ainsi qu'une ribambelles de brèmes de belles taille. Jon qui pêche a 3 cannes dans l'étang derrière moi placera une petite canne isoler sur ma droite ou ce trouve un haut fond de sable qui reste assez productif lorsque les poissons décide d'y venir !

Cela fait maintenant une bonne demi-heure que nous somme en place , lorsque l'une des cannes de Jon placé sur l'étang Brondeau ce met en action , même pas le temps de dire ouf et voici Jon derrière ces cannes , ferre et prend contact avec un poisson , je lui demande si c'est du bon , il me répond « oui enfin », cool le voici en prise avec sa première carpe de l'année , je prend de suite mon épuisette et me dirige vers Jon qui fait plaisir a voir !

Le poisson ce dirige vers la bordure de gauche ou dans un premier temps elle ce mis a longer celle-ci, puis d'un coup passe a environ 15 mètres devant nous . Le poisson ne semble pas très gros et belle semble joué avec son poids , et il était encore difficile à vu de savoir de quoi il s'agissait . La voilà qui sonde et fille direct sur la droite ce qui oblige Jon a passer sous la seul canne encore en place sur le rod-pod , tentative assez délicate car la bannière ce détend légèrement et le risque de décroché le poisson et très grand , mais Jon gère parfaitement la situation . La belle combat maintenant a quelques centimètre a peine de la surface et l'on peu enfin voir qu'il s'agit d'une belle miroir au flan crème. C'est après 5 bonne minutes de combat et quelques rushs en surface que la belle ce décide enfin a venir ce posé au fond de l'épuisette !

 

 

                            

 

                            


 

Après photos et vidéo la belle et remise à l'eau avec délicatesse , bravo Jon , mais ce n'est pas fini pour mon collègue de pêche qui enregistre une nouvelle touche , puis un léger départ sur sa canne isolé qu'il avais placé sur l'étang Job ou ce trouve le haut fond de sable ! Une fois devant la canne nous remarquons que le swinger était tombé et que le fil et complètement détendu. Nous observons le fil qui ce détend de nouveau puis ce retend légèrement , sur le coup nous pensons de suite a une brème , mais reste tout de même dans le doute, car cela m'est déjà arrivé de croire a une brème et au finale , ce fut une carpe qui n'avais pas sentir la piqûre sur un montage léger !

Jon prend sa canne en main , tend doucement sa ligne , puis ferre , la canne plie et lui dit sans voir le poisson qu'il s'agit surement d'une tanche , bingo j'avais vu juste , une belle tanche e couleur or vient elle aussi posé en photo dans les mains de Jon . Remise à l'eau de ce petit cyprin adorer des pêcheur au coup.

 

                           

 


Peu après il était temps a Jon de plier , me laissant continuer seul terminée la soirée , seul non car ma femme Barbara viendra me rejoindre a pieds malgré un début de douleur au niveau du genoux droit qui plus tard aura un diagnostique d'une rotule déplacé ! Bref la fin de soirée restera calme pour moi avec quelques petit bip par-ci par la sans vraiment touché mes appâts , malgré une forte activité des belles , lors de saut dispatcher autour de l'étang , capot capot mais ce n'est pas grave du poissons j'en ferait encore et encore j'ai le temps !

 

                                                                      Petite vidéo de cette petite après-midi !

 

                                                

 

                                                             Affaire à suivre !                                          Dadou

Thème: Passion de la carpe | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Voir les 5 commentaires
Tags: -

Première sortie membres d'Evolution-carpe-54

Votez pour cet article:Je vote pour cet article18
Article de Dadou publié le 31 Mars 2012 à 17:22 dans le blog évolution-carpe Mag
Signaler cet article sur la pêche de la carpe au Webmaster Envoyer cet article sur la pêche de la carpe à un ami par email
Cela fait une bonne petite semaine que l'envie de retourné sur un des 3 étangs de sainte-anne qui ce trouve à 5 minutes de chez moi me turlupine un peu, car lors des deux précédentes sortie ou je n'ai pas fait encore un seul capot entre carpes et brèmes. Certes pas du mammouth , mais du poissons qui vous procure une bonne monté d'adrénaline à chaque départ, et une joie lorsque je le pose sur mon tapis de réception. J'aime débuté et me faire la main en début de saison sur ces petits étangs de proximité qui parfois vous donne quelques belle surprise.


J'en parle donc en début de semaine sur mon forum, de ma future session en compagnie de mon collègue de pêche Jon. Sortie prévu pour dimanche toute la journée ou la météo annonce un grand soleil et de bonne température, journée que je ne pouvais pas manqué. Pour certains de mes membres carpistes c'était l'occasion de venir y trempé leurs lignes et de partagé un bon moment de convivialité sur ces plans d'eau qui sont inconnue pour eux !


C'est donc en compagnie d'Aurélio jeune carpiste ou la soif d'apprendre et sans limite, pour qui la carpe et devenue une passion à part entière, passion partagé aussi pour Henry son père, que j'apprécie énormément pour sa sympathie et sa bonne humeur, ainsi que mon ami pépé le frère d'Aurélio avec qui j'ai partagé l'année dernière 2 belles session au étangs de Belleville (54) ou lors de notre dernière session sur un poste qui m'avait tapé dans l'oeil sans le connaître nous avait permis de posé sur nos tapis de réception , une belle miroir de 17 kg et pour pépé de pulvérisé son propre record personnel avec une magnifique commune de 20 kg .


Thierry (alias Fréretoc) autre carpiste depuis pas mal d'année , mais aussi grand pêcheur de silure, sera lui aussi de la partie pour se refaire un peu la main aprés une longue période d'interruption dans le monde carpiste, Thierry c'est la pile électrique de tout mes membres , administrateur de 3 forums et modérateur de 2 forums dont celui d' Evolution-carpe-54 , passionné de moto, musique, et j'en passe , ce qui lui prend beaucoup de temps et répond présent lorsqu'il trouve un petit créneau pour partagé un bon moment par sa bonne humeur et sa sympathie.


Nous sommes vendredi soir et le briefing de cette session se met en place, donnant rendez-vous a Aurélio, pépé, Henry, Fréretoc, jon dimanche entre 6h et 8 h au abord de l'étang « Job » ou convivialité et amitié seront de mise !


Dimanche 25 mars 2012

N'ayant pas trouvé le sommeil en raison du changement d'heure j'avais un peu peur de loupé le rendez-vous , et c'est finalement à 04h25 du matin que je finis par me décidé de me lever. Première question que je me pose « mais quel heure il est au juste ? » car je n'avais pas toucher une seul des pendules qui se trouve à la maison , ayant mon portable déconnant a plein tube ! Une idée !! la télé et quel ne fut pas ma surprise de voir qu'il était 5h30 , hou la que j'aime pas ça . Un coup de flotte pour me réveillé, un café vite fait et bien brûlant j'en avais besoin , je charge a grande vitesse la Dadoumobile avec l'impression d' avoir oublié quelques chose !


06h juste! j'arrive a l'entrée des étangs ou sur une bonne centaines de mètres sur le chemin de terre , une brume d'enfer m'empêche de voir a 30 mètres devant , puis d'un seul coup plus rien , hum !j'ai passé la porte du bonheur lol. Un petit coup de plein phare histoire de voir si il y a du monde en place a cette heure , car le jour n'est pas encore levé, mise a part quelques cygnes sur le grand étang , je suis le premier sur les lieux , j'emprunte le petit chemin hyper cabossé pour rejoindre mon poste!


Je sort de la voiture, et me demande bien a quel heure le jour va ce levé avec tout ça ! Un petit coup d'oeil sur le livret de la fédé , 07 h je rêve , je dois attendre 1 h environ pour pouvoir lancé mes montages ! Je décharge la voiture et commence a monté mon rod-pod histoire de passé le temps, cela me prendra à peine 10 minutes , alors je me mets sur le capot de la voiture et observe le plan d'eau aussi lisse qu'une vitre. Quelques gobages de petits blanc en surface , quelques chasse en bordure , rien de plus ! J'aperçois ici et la quelques trucs a la surface de l'eau immobile , je n'arrive pas a voir exactement de quoi il s'agit , et pense a des bouts de bois.


06h15 environ , au loin des phares de voiture, c'est mon collègue Jon qui arrive, lui ne prendra pas le chemin cabossé en raison de sa voiture trop basse , mais prendra le chemin entre la rivière et l'étang. Après les salutations d'usage , il se demandait si il y avait du monde encore ce matin à la vue d'un feu au sol a quelques mètres a peine de notre poste ! Je lui dit que non je suis le 1er sur place , mais je n'ai pas vu de feu en arrivant ? Et pourtant la veille en soirée un groupe de jeunes branleurs ont fait la fête une bonne partie de la nuit , laissant toutes leurs merde éparpillé sur 10 mètres , canettes de bière , verre cassé , barquettes de barbaque en veux tu en voilà , bouteilles d'alcool moitié vide, grille avec des steaks dessus, du vomi partout , voilà ce que j'ai constaté lorsque le jour c'était levé, quel honte , j'ai presque honte de la race humaine . Bref plus tard en milieu de matinée se sera en compagnie de mes amis que nous ramasserons la merde des sales porcs, que je chargerait dans ma voiture plus tard, mais cela et trop facile , il jette et toi tu est la , tu ramasse , tandis que les autres pêcheurs qui eux sont des habituées des lieux , te regarde faire sans broncher et se sont les premiers a critiqué les carpistes , alors que l'action effectuer du ramassage fut faite par des carpistes , bref je ne suis pas ripeur !


Le jour ce lève doucement , nous commençons Jon et moi a monté nos cannes , lorsque Thierry (Fréretoc) arrive , et s'installera sur un poste a ma droite pour une pêche de bordure ! Jon lui décide de ce placé sur l'étang Brondeau qui ce trouve derrière nous, oui lui aussi privilégira la pêche de bordure, ce que je ferait aussi ! Pour débuté ma pêche , je continuerai dans ma lancé avec juste comme esche une bille flottante, monté d'un petit sac soluble (pellets,billes). Quant a Jon, il avais un peu amorcé la veille un poste en bordure, et lui aussi placera sur ces montages des sacs soluble. Pour fréretoc qui est plus rapide que jon et moi pour monter ces montages , pêchera lui aussi sur un petit tapis de graines, et pomme de terre, donc il en eschera quelques une sur ces lignes !


Entre temps je reçois un sms d'Aurélio qui c'est trompé de chemin, et décide d'aller à leurs rencontre , ce qui évite des explications trop compliqué ! Une fois sur le poste Aurélio et Henry ce placeront sur les postes qui ce trouve sur ma gauche, et donne quelques petites informations a Henry sur un petit poste en queue d'étang ou les carpes aime de temps a autres venir chercher pitance, quelques minutes aprés avoir décris le poste , une belle montre le bout de son nez en provoquant un jolie remous de surface. N'y une n'y deux Henry s'empresse de monter son rod pod et ces cannes sur ce secteur qui ne paye pas de mine a première vu , mais qui ma déjà réservé pas mal de belle surprise ! Aurélio lui placera une ligne proche de la bordure ou il ce trouve , sur un petit amorçage en spot , le reste des ces lignes seront placé a environ 50/60 mètres devant lui. Entre temps Tof mon beau-frère arrive lui aussi tenter les belles ce matin seulement , vient ensuite le dernière membre pour cette session , Pépé qui lui a loupé le réveille , accompagné de Pat sa femme et de ces deux enfant , Pépé lui ce placera lui aussi sur ma gauche , pour lui aussi tenter les belles en bordure !


Une fois nos montages à l'eau nous papotons de chose et d'autres avec pour certains une petites fatigue comme moi du au changement d'heures ! En milieu de matinée , c'est Henry qui ouvre le bal avec un jolie départ de carpe sur le poste en queue d'étang , ou la belle avais succombé a un montage escher de lupins, lorsque celle-ci monte la limite de la surface pour ce décroché , dommage j'aurais bien aimé que Henry touche son premier poisson a Sainte-Anne ! Jon lui aussi enregistre pas mal de petites tiré , sans que aucun poisson ne décide vraiment a ce faire piqué.


Quant a moi est Thierry pas grand chose en vu , mais seul le poste de Thierry sans avoir pas mal d'activité de petit blanc sur son amorçage à la graines et patates. La matinée restera calme et un soleil bien présent ont raison de nous , nous en profiteront pour récupérer un peu notre courte nuit !


Nous somme en début d'après-midi , et il est temps a fréretoc de plier , car il doit partagé un moment en famille aux cirque qui ce trouve de passage dans notre ville, Pépé lui prendra le poste de Fréretoc pour y tenter la friture en bordure, gardons,, perche, et même poisson-chat feront son bonheur, même Henry s'y tente avec quelques prises de perches-soleil .

 

                                 

 

 Barbara ma femme viendra nous rejoindrent pour une bonne partie de l'après-midi avec un petit casse croûte que j'avais oublié de prendre ce matin ( merci ma petite femme), Sarah la femme de Jon sera elle aussi avec nous pour cette après-midi , sans oublié Éden le rod , qui ce fera papouiller toute la journée part les membres présent . Plus tard en soirée Jon et moi même ramenons nos femmes respective à la maison , Pépé ne restera pas non plus pour le coup du soir , en raison des enfants qui ont école demain !


Nous somme en soirée et le vent qui nous soufflet dans le dos une bonne partie de la journée ce calme enfin, ont peu apercevoir l'activité des poissons ce mettre en route et annonce , je l'espère quelques prises ! Je décide de relevé mes montages qui son en place depuis ce matin a mon arrivé pour y replacé des sacs soluble, puis relance un peu moins loin d'où j'étais , je profite du poste vacant de fréretoc pour y placé ma canne isoler qui n'a enregistrer aucun bip depuis ce matin sur un autres spot.


Aurélio fait de même et relève ces lignes et me demande conseille ou lancé. Je lui dit que la rive gauche de l'étang et souvent a cette heures visité par les carpes , car il y a un poste ou chaque jour des pêcheurs au coup, ou carpistes y pêche souvent et balance a chaque fois une quantité phénoménale d'amorce , ce qui rend, surtout en soirée un spot a poissons . Perso je n'aime pas trop ce secteur car les poissons sont souvent les mêmes a chaque fois, pourquoi mystère ?


Peu de temps après Aurélio enregistre une belle tirée suivi d'un jolie départ en trompe , ce dirige vers sa canne, ferre et prend contact avec un poisson qui dévie direct sur la droite pour revenir vers nous. Une fois le poisson a quelques mètres à peine de la bordure il était difficile de dire si il s'agissait d'une belle pièce ou non, c'est après plusieurs rushs en surface que le poisson petit en taille , mais hyper nerveuse , ce pose sur le tapis de réception. Enfin une carpe faite par mes invités je suis super content même si le résultat de toute la journée n'a pas été très victorieux . Photo oblige et remise à l'eau de la belle.

 

                             

 

Il est environ 20 h lorsque Aurélio et Henry nous quittent , et attaque la dernière demi-heure avec Jon dans l'espoir de toucher un poisson de dernière minutes. Le soleil disparaît lentement de l'horizon lorsque j'enregistre une belle tiré sur la canne isolé ce trouvant sur le poste de fréretoc , mais sans suite le poisson ne c'est pas piqué dommage ! 20 minutes plus tard il faut ce rendre a l'évidence sa sent le capot pour nous ce soir , est décidons de plier , lorsque en relevant ma première canne , une belle décide de monter en surface sur mon coup, je me retourne et dit a Jon « v'là le truc qui vient de monter » un coup d'oeil sur une des deux cannes restante histoire de voir sur quel canne le poisson pourrait éventuelment sondé, et serait tenter de dire celle de droite !


C'est ma première canne encore en main que je dépose mon plomb dans la caisse , qu'un bip timide ce produit justement sur la canne de droite le délire ! D'un coup mon swinger ce place a l'horizontal et mon détecteur de touche s'affole sérieux , je pose ilico ma canne au sol , et me dirige vitesse grand V vers cette canne qui sort litéralement du rod-pod ou j'ai juste le temps de la rattrapé , sur le coup je ne réalise pas de suite ce qui arrive , ferre et prend direct contact avec un poisson qui lui fonce comme une balle au large. Jon me rejoint aussi surpris que moi , et lui dit purré j'ai déjà ranger le tapis de réception dans la voiture , mais heureusement mon épuissette et encore dehors !


Pendant que mon collègue prépare le tapis , je travail ce poisson qui a de l'énergie a revendre et tente plusieurs rushs en bordure. Dans la peine ombre il était difficile de voir si il s'agissait d'une commune couleur doré ou une Miroir , ce n'est qu'une fois dans l'épuissette que je suis sckoché par la beauté d'une Miroir qui aurait pu être une belle linaire , avec de belle grosse écaille sur toute la ligne latéral .

 

                                      

 

                             

 

 Cela fait pas mal d'année que je pêche en début de saison ces étangs et de voir un poisson que je ne connait pas me rend fou de joie , vient tel d'un débordement ou d'un allivinage ? Scèance photo oblige avec un décort une nouvelle fois de nuit , et remise a l'eau de la belle , houf pas de capot une nouvelle fois pour moi en 3 sortie sur ce secteur ! L'heure légale et maintenant bien avancé , et en étang garde-pêche j'ai un exemple a donner, je plie donc vite fait la dernière canne sur une session bien sympathique avec les membres de mon forum qui ont partagé , amitiè et convivialité, et pense faire certainement une autres sortie sur un autre plan d'eau un peu plus grand !

 

                                                                                   Petite vidéo sympathique

 

                                                 

                                              

 

                                                   Affaire à suivre !                                               Dadou

Thème: Passion de la carpe | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Voir les 4 commentaires
Tags: -

38 pages  «1 2 3 4 5 6 7 8 9»

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
Google
Domaine des Carpes Sauvages