Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
8 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

 

Bis repetita

 

Article de seb28 publié le 17 Août 2013 à 13:00 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article au Webmaster Envoyer cet article de pêche de la carpe à un ami par email
Thème: Sessions de pêche Votez pour cet article:Je vote pour cet article

Alors soit je suis un négociateur hors-pair, soit ma copine est un ange ... tout ça pour dire que j'ai réussit à obtenir une journée supplémentaire au bord de l'eau avant de partir en vacances !!

Bon, je dois vous avouer, que ça commence limite ... je m'explique ... pour une fois, j'avais prévu le coup de la bouffe, donc je n'ai pas à passer au supermarché faire mes emplettes, c'est déjà ça de gagné ! Par contre suite au sac de nœuds réalisé par mes dernières captures dans les bannières, je me suis dit qu'il était temps de changer le fil de mes moulins.

Bon, le magasin ouvre à 9h00, je suis donc debout à 8h00 (environ !), prépare le matériel, et je prends la direction du Pacific Pêche. 8h45, je suis sur place et j'ai la désagréable surprise de voir qu'au final, l'ouverture ne se fait qu'à 9h30 ... pfff ... et me voilà à attendre comme un gland dans la voiture l'ouverture des portes !

Une fois dans le magasin, je ne traine pas à faire mon choix, je m'oriente directement sur le fil, qui, à mon sens, présente le meilleur rapport qualité/prix du marché actuel : le Daïwa infinity duo, en 31 centièmes ... je fonce à la caisse, et ..... bah je commence à taper la discut' ... raaaah c'est plus fort que moi, j'ai beau être pressé, mais c'est tellement agréable de parler avec les gars, que je me fais prendre au piège ... et hop encore 20 mn de perdues ... 

Cette fois, je suis équipé, je peux foncer sur les berges de l'étang ! J'arrive il est 10h20 passées et c'est un soleil de plomb qui tape sur le poste où il n'y a pas un poil d'ombre !

Bien entendu, il est hors de question de tendre les lignes immédiatement puisque j'ai le fil à changer ! Et c'est parti pour une opération que je déteste, car si il y a un truc que je hais par dessus tout, c'est bien de remplir les moulinets ...  mais je n'ai pas le choix et c'est quasiment une heure plus tard, que je peux enfin envoyer les montages au fond de l'eau.

Je pars du principe, que la stratégie qui a fonctionné il y a quelques jours sera la même aujourd’hui, ainsi ce sont  4 montages au loin, et quand même un en bordure ... on ne sait jamais.

L'attente est éprouvante, comme je vous le disais, le soleil tape fort, aucun endroit pour me protéger (ou alors s'éloigner de façon significative des cannes, et ça je ne veux pas), et surtout rien ne se passe !

Enfin, rien ... si vers 15h, départ, le détecteur hurle, tout s’arrête ... et 3 secondes plus tard, le hanger s'écroule, je ferre, le poisson est au bout, je m'attends à un combat de titans .... et non, une brème ... pfffffff .... non, vraiment il ne se passe rien !

Je devrais attendre 16h30, pour à nouveau voir le hanger de la canne n°2 donner signe de vie ... avant de voir la bobine tourner tout doucement ! J'espère que ce n'est pas une brème qui vient casser la croute sur mon amorçage ! Et au ferrage je sens bien que ce n'est un un indésirable ! Bien au contraire, si le départ n'a pas été franc, le premier rush, qui fait suite au ferrage, ne laisse aucun doute sur mon invitée. Le gros du combat commence d'entrée de jeu en pleine eau ou le poisson m'infligera de gros démarrages impossibles à stopper ! 1, puis, 2 et enfin 3 rushes de dingue sans que je puisse récupérer 1 cm de bannière !!!! Clairement, le poisson n'est pas un adepte des hameçons !

Tout en puissance, le combat commence à s'éterniser, alors j'ai réussit à amener la carpe à quelques mètres de l'épuisette, mais ça ne veut pas, dès que je lui sors la tête hors de l'eau, elle repart sur 5 mètres ! Ça fait beaucoup rire des promeneurs qui se sont arrétés pour assister au spectacle, mais de mon côté je commence à craindre la décroche ! et pourtant après 2 essais infructueux, j'arrive a glisser une sublime commune au fond du filet !!!!!!

 


 

 

Bon, la journée est réussie ! un tel poisson fait monter mon indicateur de satisfaction à 9.5/10

Cette capture m'en ferait presque oublier le soleil qui tape, mais c'est tellement intense que je ne me sens pas bien, ma bouteille d'Ice-Tea est vide depuis longtemps ...  je ne peux plus tenir, je vois des nuages qui arrivent, mais c'est devenu intenable, si bien que je me vois contraint d'aller voir les habitants des maisons qui bordent l'étang pour quémander de l'eau ! Une charmante jeune fille aura pitié de moi et me donnera une bouteille,un vrai trésor que je m'empresse d'ouvrir pour profiter avidement du contenu (je parle de la bouteille d'eau, bien entendu, pas de la demoiselle ....).

Ça va mieux, les nuages sont arrivés, et le vent de sud à laissé sa place à un vent de nord-ouest, bien plus agréable !

Et visiblement ça plait également aux carpes puisque sur les coups de 18h, j'enregistre un second départ, bien franc ! Joli petit combat, je suis aux anges !

 


 

Poser avec un second poisson, après un début de journée bien éprouvant, c'est top !

Vers 19h30, je reçois la visite de Bruno, qui aimerait faire des vidéos de carpes, mais malheureusement pour lui, rien ne se passera !

La nuit arrive, et là je ne pose pas de question, je reste jusqu'à 00h00 comme lundi dernier ... et à peine la pénombre arrivée, la canne n°4 enregistre une grosse touche en retour .... puis, plus rien ... le fil est retendu ... l'écureuil s'abaisse légèrement par deux fois faisant, par la même occasion, sonner le détecteur .... alors, question du jour : brème ou juste la bannière pas assez tendue ??? Je mise sur la seconde solution, puisque rien ne bougera par la suite.

22h00 : la lumière de la diode bleue du détecteur n°3 déchire la pénombre, le moulinet crache du fil de façon continue, là il est clair que ce n'est pas une brème ou une tanche ! J'espère maintenant que le poisson aura la décence de se comporter de façon plus urbaine que sa comparse qui m'aura embraqué les autres bannières la dernière fois !! Et c'est le cas, le combat se passe bien, je profite de cette bagarre nocturne lorsqu'un second départ, sur la canne n°2 intervient !

Bon, c'est la crotte .... je bloque la bobine qui déroule,  et m'occupe déjà du poisson qui s'approche de façon régulière de l'épuisette ... jusqu'à y entrer !

 


 

 

La photo et la remise à l'eau sont faites, allons voir ce qui se passe sur la canne n°2, qui a enregistré un départ il y a quelques minutes. Je ressers le frein, mouline pour prendre contact avec le poisson, qui se trouve encore au bout !!!!! YES !!! 

je ne vais vous raconter que poisson m'a offert un combat de dingue, bien au contraire, le combat fut  assez classique, par contre la mise à l'épuisette fut assez acrobatique ! En effet, lorsque le poisson arrivait à ras du filet j'allumais la frontale, histoire de voir ce que je faisais, mais ça ne lui plaisait pas du tout !!!! j'ai donc du enregistrer au moins 5 ou 6 redémarrages alors que je pensais le combat plié !!!! Il a donc fallu que j'épuise cette miroir dans le noir ! Pas simple, mais j'y suis arrivé ! 

Et me voilà, pour la 4ème fois avec un poisson dans les bras !

 

 


 

 

 Bien entendu, je ne repositionnerai pas les 2 cannes qui viennent de dérouler, et laisse donc les cannes 1 et 4 pêcher ... il est 22h40, j'espère que jusqu'à 00h00 j'aurai la possibilité de batailler avec un dernier poisson ... lorsque je vois la diode du détecteur n°4 s'allumer de nouveau ... rappelez vous c'est la canne qui avait enregistré une touche à retour et que j'avais retendue ... là je crois bien que c'est une brème qui est resté prisonnière depuis le départ ... et effectivement, je ramènerais un poisson blanc qui se décrochera quelques mètres avant la berge ...

Mis à part cela, rien ne viendra perturber le calme de cette nuit d'Août, et c'est à nouveau très heureux de cette journée que je rentre à la maison ... bon cette fois, c'est réglé, demain on prépare les valises et on fonce au bord de la mer pour le plaisir des filles !!!!

Sur le chemin du retour, je ne peux m’empêcher de m'étonner des départs simultanés qui ont eu lieu à la fois ce jour et lundi dernier ! Exactement la même configuration sur les deux jours ! Un vrai bis repetita !

A bientôt,

Seb.

 

Tags: Lien permanent | Ajouter un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Aucun commentaire pour l'instant

Ajouter votre commentaire à la suite des commentaires existants

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
seb28
Google
Domaine des Carpes Sauvages