Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17983 photos 1412 albums
8 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

 

L'heure de la revanche a sonné !

 

Article de seb28 publié le 13 Août 2013 à 15:28 dans le blog Nouveau départ !
Signaler cet article au Webmaster Envoyer cet article de pêche de la carpe à un ami par email
Thème: Sessions de pêche Votez pour cet article:Je vote pour cet article

Je suis officiellement en vacances le 10 Août 2013 au soir, et il est bien clair que j'allais en profiter pour prendre ma revanche sur les dernières semaines qui ont été faiblardes en terme de pêche !

Tout d'abord je m'offrais en pleine semaine un petit avant gout, en m'organisant un coup du soir. Malheureusement pour moi le tapis de réception est resté bien sec, pourtant une belle touche à retour m'aura fait espérer, mais non ... au final, rien à se mettre sous la dent !

Puisque les carpes boudaient mes bouillettes, ces dernières ont fait le plaisir des canards, pas bien farouches !

 

 

 

 

Je ne suis pas vraiment déçu par cette soirée, certes, pas de poisson, mais j'ai passé un super moment de détente, ça m'a clairement fait du bien, et surtout ça m'a grave motivé pour lundi prochain ! Là c'est certain, je n'allai pas revenir avec l'APN vide !

 

12.08.2013

Nous y sommes, avant de partir et surtout avant de m'occuper du rangement et des travaux dans la maison que nous venons d'acquérir, je me pointe au bord de l'étang pour une grosse journée de pêche ! Enfin, grosse, ça commence mal, puisque, une fois de plus, je n'ai pas préparé la bouffe et je dois attendre l'ouverture du supermarché à 9h00 ... moyen quand même ... pour le mythe du pêcheur matinal, on repassera  !

Bref, une fois les courses de faites je peux foncer au bord de l'eau où je suis accueilli par un très fort vent de nord-ouest. Limite, tant mieux, ça a bien fait chuter les températures, ça ne peut être que meilleur pour moi !!

Je place mes 4 montages : 2 à une quarantaine de mètres, 1 en pleine haut et une dernière en bordure ; une petite poignée de billes accompagnant chaque piège ... je suis au top de la confiance !!! :-)

L'attente commence et j'en profite pour préparer des bouillettes bien boostées que j'utiliserai plus tard dans la journée

 


 

Il est 11h30, et une première alerte, sous forme d'un dropback, sur la canne en pleine eau fait monter la pression, malheureusement je ne serai pas assez réactif et nous en resterons là ... dommage !

L'attente reprend, je bouquine, refais des bas de ligne ... il est 15h et toujours rien ... bon, les appâts boostés préparés le matin sont opérationnels, la croute est bien dure, je décide de les utiliser sur les 4 montages, ceux-ci étant repositionnés à l'identique.

je n'ai pas à attendre longtemps, puisqu'à nouveau la canne en pleine haut enregistre une nouvelle touche en retour, cette fois je suis dessus, je ferre et treuille une brème que je décrocherais directement dans l'eau ....décidément, quand ça ne veut pas ... et on continue sur cette lancée, avec cette fois une très belle tirette annonciatrice d'un départ, mais qui s’arrêta au moment ou j'arrivais a proximité du Rod-Pod ... et encore sur la même canne !

Bon, il est 18h30, il va falloir trouver une solution et vite, car ma revanche à plutôt la tronche d'un vieux pétard mouillé pour le moment ! C'est pourquoi, je décide de fouetter 3 cannes en pleine eau (la 4ème reste en bordure), chaque montage accompagné d'un petit stick soluble et surtout, je me cale au cul des cannes, hors de question de me prendre une valise une fois de plus !

 


 

Le vent est tombé, le soleil est désormais derrière les arbres, les nuages ainsi que le ciel prennent une couleur rose/orangée, c'est officiel, nous sommes en plein dans le coup du soir ... il faut que ça morde, il faut que ça morde ...

Je suis toujours en train de lire, tout en tirant nerveusement sur ma cigarette électronique, lorsque le hanger de la canne n°2 s'active ... ça tressaute, ça tremble .. ça monte, doucement ... il ne m'en faut pas plus et la punition est immédiate, ferrage et le poisson est au bout !

Commence alors une lutte sans merci !! En effet, rares furent les poissons à avoir déployé autant d’énergie pour tenter de me mettre en échec ! Avalanche de rushes pendant quasi 20 mn !! Dingue ! Je me suis même demandé si je n'était pas attelé à un silure, tellement le combat fut violent ! Je suis HEUREUX ! Je la tiens ma revanche, maintenant il ne faudrait pas qu'elle se décroche !

 


Une belle remise à l'eau et je dois reconnaitre que je suis tout fou comme un gamin ... non, pas de record, juste la prise d'un poisson après une période de diète ! C'est beau l'innocence quand même !! hahahaha !!!

Je replace très rapidement la canne à l'identique,  et décide de faire de même avec celle restée en bordure, il faut se rendre à l'évidence, les poissons ne sont pas là, mais bel et bien en pleine eau. Me voilà donc avec 4 cannes fouettées à blinde, en espérant un départ rapide car la nuit commence à pointer le bout de son nez.

Et je n'aurais pas à attendre bien longtemps puisqu'à peine 15 mn après avoir replacé ma 4ème canne, c'est celle-ci qui enregistre un gros run ! Wahou ! Là je n'en crois ni mes yeux, ni mes oreilles ! Le combat s'engage, viril mais moins violent que le précédent, pourtant je me prendrais quelques décharges qui me feront monter en flèche le rythme cardiaque, et c'est à nouveau un très joli poisson qui m'est offert !

 

 


 

La nuit est presque là et je ne perds pas de temps pour  relancer le montage ... l'heure légale approche ... que faire ... je me sens bien, demain je ne travaille pas, j'aimerais rester ... mais bien entendu, ce n'est pas autorisé .... raaaaah, au diable le règlement ! Pour une fois je décide de rester pour essayer de provoquer un 3ème départ ! Bon, je n'y crois pas des masses, compte tenu de la faible activité de la journée, mais au moins j'aurais essayé.

Il fait nuit et les chauves-souris tournent autour de moi, j'ai coupé le son des détecteurs, la diode bleue suffira à m'alerter d'un départ. J'ai bien fait de rester, le calme absolu, il fait plutôt bon, les moustiques sont en grève ... oui, une fois de plus je suis vraiment bien et passe un agréable moment.

23h20 ... les herbiers devant moi sont inondés d'une lumière bleue et le cliquetis d'une bobine se dévidant se fait entendre ... le voilà le troisième départ !!! Le voilà !!! Le combat commence, et je me dis "haaa c'est top", un combat de nuit ! Le poisson défend chèrement sa peau, et commence à partir en travers ... et ça ne rate pas, il embraque une, puis deux lignes ! Génial, j'essaye tant bien que mal, à la lumière de la frontale, de limiter les dégâts, mais une des bannière est bien prise puisque le moulin donne régulièrement du fil .... haaaaaaa il fallait bien un truc pour m'énerver ! Ce n'est pas grave, je m'occupe du poisson, et on verra ensuite !

C'est donc à la lumière de la frontale que j'épuise le poisson, qui est bien entendu accompagné par un sac de nœuds, avec des fils qui partent dans tous les sens ! La décroche est faite dans l'eau et je fonce vers le tapis pour faire la photo ! Je ne pouvais pas rêver mieux ; surtout que le poisson arbore un superbe écaillage.

 

 

 

Une fois remis à l'eau, je dois me résigner à faire du tricot et démêler 3 bannières ! Et ce n'est pas simple, bon je coupe directement à la base du leadcore la canne qui a déroulé et commence à défaire les boucles ... ce qui est étonnant c'est que la bannière de la canne n°3 à l'air de légèrement se tendre ... j'essaye de la trouver dans mon amas de nœuds ... mais rien ...je décide d'en avoir le cœur net, empoigne la canne, resserre le frein, et mouline ... jusqu’à prendre contact avec un poids qui donne des coups de tête ! et bien oui ! 4 ème poisson ! En fait, lorsque j'ai cru que les bannières s'étaient croisées, il s'agissait tout simplement d'un départ ! Et me voilà à nouveau à la lutte avec une carpe !! Fantastique ! J'ai vraiment bien fait de tirer un peu sur la nuit !

La séance photos fut sportive avec un poisson furieux de se retrouver ainsi allongé sur un matelas ! Qu'importe, la photo n'est pas terrible, mais je suis au delà de ça, 4 poissons alors que la journée se présentait comme foutue ... avouez qu'il y a de quoi sourire et profiter pleinement de cet instant qui m'est donné !

 

 

 

Voilà, il est désormais minuit, je décide de rentrer, je pue le poisson à des kilomètres, la voiture est défoncée avec le tapis et l'épuisette, mais rien n'y fera, je suis HEU-REUX !!!!

Bon, maintenant, il va falloir s'occuper de la maison (ça c'est tout de suite moins drôle), puis partir en vacances ... 

On se revoit en septembre pour d'autres aventures ! Du moins je l'espère !

 

seb.

 

 

 

 

Tags: Lien permanent | Ajouter un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Aucun commentaire pour l'instant

Ajouter votre commentaire à la suite des commentaires existants

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2020 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
seb28
Google
Domaine des Carpes Sauvages