Accueil PowerCarp
2634 articles 627 blogs
17985 photos 1414 albums
6 enduros 0 annonces
5063 vidéos 74 lieux

 

Pêche de l’extrême, le silure à la bouillette

 

Article de MacoCapa publié le 23 Juin 2011 à 05:37 dans le blog Maco Capa. Philosophie Carpiste. 77.
Signaler cet article au Webmaster Envoyer cet article de pêche de la carpe à un ami par email
Thème: Stratégie et tactique de pêche Votez pour cet article:Je vote pour cet article20

Blog de Maco Capa, Philosophie Carpiste.

 Sourire

 


Pêche de l’extrême, le silure à la bouillette.

 


 

Alternative à la pêche au vif qui est interdite la nuit, ou recherche spécifique, la pêche du silure à la bouillette offre des sensations incroyables.

Ces dernières années, l'explosion démographique de cette espèce dans la majorité des grands fleuves et lacs permet d'entreprendre une nouvelle pêche très intéressante, proche de la pêche de la carpe. Les moeurs de Silurus Glanis sont passionnantes. Méconnues bien souvent, vous attarder sur le sujet vous apportera sans aucun doute des souvenirs exceptionnels.

 

Un peu d'histoire... 

Originaire du bassin du Danube, le silure est apparut en France au cours des années 70.  Les premières captures médiatisées  eurent lieu dans la Seille, puis le Rhône ainsi que la Saône.

Dans la Seine, à la fin des années 90 quelques poissons étaient déjà capturés, mais l'extension amont Paris date du début des années 2000. A présent tout le réseau hydrographique (Yonne, Marne, Oise...) est peuplé.

A la même période (1990/2000) des populations faisaient émergence dans la Garonne et affluents, dans le bassin de la Loire également.

 

Le matériel nécessaire :

Le montage en lui même est similaire à celui utilisé pour la pêche de la carpe.

Le corps de ligne doit être à la mesure du poisson recherché. Une tresse de 25 kilos, ou un nylon d'une résistance similaire. En bas de ligne, les tresses destinées à la pêche en milieux tranchants sont les plus conseillées, un fluocarbone ou nylon pour tête de ligne de 60/70 centième fait aussi l'affaire. La longueur de 40/50 centimètres en rivière est adéquate.

Pour les Hameçons, un 4/0 est idéal. >>

Des cannes de 3,5 lbs font l'affaire. Pour les spécimens, une canne à spoder est plus recommandée.

Le moulinet doit être puissant, d'un frein supérieur à 10/12 kg.

 

 

Les appâts.

Les silures ont un sens olfactif assez développé, c'est une opportunité. Des tests réalisés avec des forts sucrants ont montré l'intérêt du silure pour le sucre, avec une moyenne de capture relativement basse. L'usage d'appâts carnés  très riche donne les meilleurs résultats tout sujets confondus. La taille idéale des appâts se situe entre 30 et 40 mm, cela permet d'être sélectif et d'écarter la nuisance des poissons blancs.  Les pellets sont aussi efficaces mais la rapide dissolution oblige à vérifier souvent les montages, il vaut donc mieux les utiliser en amorçage.

 

L'amorçage.

L'amorçage idéal, selon les tests réalisés, nécessite un pré-amorçage la veille tel qu'il est décrit ci-dessous.

Il est constitué de graines fines afin d'attirer les poissons blancs nourriture naturelle du silure, de pellets de 25mm et de quelques bouillettes de gros diamètre.  L'idéal est de propulser les graines avec du method correspondant à la bouillette utilisée. Les effluves olfactives donnent connaissance de la source de nourriture aux silures et attirent aussi les poissons blancs. Voici un amorçage type : 3kg de blé, 5 kilos de pellets de 25, 1 kilo de bouillettes de 30mm. A chaque capture de silure, un rappel est essentiel afin de fixer les poissons sur le coup.

 

 Ou pêcher ? 

Les  gros silures affectionnent les zones profondes plus ou moins encombrées, mais la nuit ils vont souvent le long des berges à la recherche de nourriture. 

Une bonne stratégie, lorsqu'on pêche à 4 cannes est d'exploiter 2 spots différents. En rivière par exemple, 2 cannes en bordure ou bas de cassure, et 2 cannes dans le lit. Les barrages sont toujours d’excellents spots. 

En plan d'eau les zones les plus irrégulières sont souvent celles qui abritent les populations, il convient donc d'insister sur ces secteurs. Il faut savoir que si les silures ont une tenue de prédilection, il n'en demeurent pas moins mobiles afin de s'adapter, notamment en période d'alimentation.

Lors de la fraie des poissons blancs, les silures se rassemblent et fréquentent les frayères, têtent les supports de ponte. Une opportunité pour pêcher un grand nombre de poissons.

 

 

Comment rendre son appât attractif?

L'utilisation de gros appâts enrobés ont plusieurs avantages : forte attractivité grâce à la dissolution de l'enrobage, résistance supérieur à l'attaque des poissons blancs, présenter un intérêt pour le silure de par la taille de la bouchée. Il ne faut pas hésiter à poser 2 bouillettes de 30MM, elles paraîtront bien petites dans la gueule d'un poisson d'1,50 mètre. Les huiles de poissons entre autres sont intéressantes, les sucres également ont donnés des résultats.

 

Lors de combats il faut savoir être patient, les silures font des combats lents, puissants, sondent longuement avant de se laisser revenir doucement. Généralement, le silure, une fois arrivé sous le scion se cale tête en bas et pagaye pour rester scotché au fond, puis il dégaze, remonte en surface. Lors du premier contact avec le poisson à la main, il est courant qu'il remette un gros rush. N'oubliez pas les gants, de cuir ou synthétique lisse et épais de préférence. En effet les dents fines qui parent le bord de la gueule ont tôt fait de s'accrocher dans les mailles d'un gant en tissus et en cas de "raté" ils restent dans la bouche du géant. Une pince pour décrocher vous sera utile, une bâche au sol ou un grand tapis de réception. Si vous possédez un bateau, aller combattre sur l'eau est soit nécessaire soit confortable, en tout cas la sensation est au rendez vous!

 

 

 

 

 Maco Capa.

 

 



 Max, lors de test. TEST 3/ PEP'S RED.

Tags: - - - - - - Lien permanent | Ajouter un commentaire

7 commentaires sur cet article


Bien cool cette article sur le silure , sa change un peu de celle de dame carpe !

Ecrit par Dadou le Jeudi 23 Juin 2011 à 08:13 Signaler ce commentaire au Webmaster

Mort de rireCool
Ecrit par CarpoNokill le Jeudi 23 Juin 2011 à 19:16 Signaler ce commentaire au Webmaster

Belle description Maco, article intéressant!
Ecrit par Flo57 le Vendredi 24 Juin 2011 à 09:08 Signaler ce commentaire au Webmaster

Sourire
Ecrit par couzchain le Vendredi 24 Juin 2011 à 14:37 Signaler ce commentaire au Webmaster

C'est vrai que c'est du sport le silure, surtout du bord, par contre il est nécessaire d'avoir du matos adapté pour ne pas "subir"... On en a chopé un dernièrement avec un pote (1m70) et on a mis près d'1h30 à le mettre au sec parce que le matos était très très très d'just... (matos à brochet/sandre), on était en barque, du bord on se serait fait démonter proprement..  C'est sûr qu'avec du matos à carpe ça doit mieux se passer à condition d'avoir des cannes supérieurs à 3lbs.. Sympa l'article. Cool
Ecrit par Nico le Lundi 27 Juin 2011 à 21:23 Signaler ce commentaire au Webmaster

bonjour je cherche a aprendre la peche du silure et on ma dit que tu pourait me dire et maprendre  car j ai fait un silure de 40kg500 et 1m87 et dpuis je suis fou de se poissons  comme la carpe  
Ecrit par teamcarpe27 le Mardi 13 Décembre 2011 à 15:10 Signaler ce commentaire au Webmaster

j'ai découvert la pêche du silure à la bouillette  tout simplement en péchant la carpe.je le pêche de nuit car les résultat sont + favorable,et en grande partie pour continué ma passion de nuit en toute l'égalité.Pour la journée j'opte pour la pêche au vifs, cuillères,et leurs...EX:Ce choix??? pour moins de dépense et adopté une meilleur pèche,afin de mieux localisé le sujet  car le silure peut affectionné plusieurs lieux au cours d'une journée. Syimpa pour traquer 24/24!!! LOL  
Ecrit par medin84 le Lundi 25 Février 2013 à 19:07 Signaler ce commentaire au Webmaster

Ajouter votre commentaire à la suite des commentaires existants

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2022 PowerCarp - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
CarpCup - PowerPredator - PowerAngling
MacoCapa
Google
Domaine des Carpes Sauvages